Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Assises, le Parquet requiert 20 ans de prison à Lida et ses trois coaccusés poursuivis pour « complot contre l'autorité de l'État»
 
© koaci.com-   Jeudi 18 Janvier 2018 -Le procès du ministre d'État, ministre de la Défense et de ses trois coaccusés Search coaccusés poursuivis pour des faits de "complot contre l'autorité de l'État" s'est poursuivi ce jour devant la cour d'assises après une suspension de 24 heures.

La journée de ce jeudi a été marquée par les réquisitoires du Conseil de l'État de Côte et du Parquet Search Parquet général.

Toutes les deux parties ont affirmé qu'il y avait effectivement "Complot contre l'autorité de l'État" à travers des démonstrations sans toute fois donner de preuves pour mettre les accusés en cause.

Pour eux, les quatre personnes devaient être retenir dans les liens de prévention.

L'avocat général a expliqué que des documents compromettant ont été retrouvés sur le ministre d'État et que tous les actes commis par l'accusé Lida Kouassi font preuve de Complot contre l'autorité de l'État.

Selon lui, un coup d'État était effectivement en préparation depuis le Ghana pour renverser les institutions de l'État.

"L'accusé Lida Kouassi Moise a affirmé que le Commandant Abéhi, était l'homme idéal car le Colonel Gnatoa Katé Paulin était fichier par les services secrets français," a précisé le Parquet Search Parquet général.

Brou Serge Pacôme ne reconnais pas les faits qui lui sont reprochés.

Selon le Parquet, il est clairement apparu dans les débats que l'accusé a été associé pour la livraison d'une caméra et a pris part à l'enregistrement de la vidéo de prise de pouvoir.
"Il s'est associé à toutes les résolutions qui devaient renverser le pouvoir," a-t-il ajouté.

Zadi Gbaka Samuel, n'a pas contesté les faits, mais il prétend ignorer le projet de renversement des autorités ivoirienne.

"Zadi a été retrouvé avec Katé Gnatoa à Grand-Bassam alors qu'il se préparait à perpétrer un coup d'État," s'est justifié le Parquet Search Parquet général.

A la fin le Parquet Search Parquet général a requis à l'endroit des quatre accusés, la peine maximum de 20 ans parce qu'ils sont reconnus coupables des faits de crime contre l'autorité de l'État.
Il a demandé à la cour de ne pas se laisser distraire par les accusés et a souhaité qu'ils soient privés de leurs droits.

Wassimagnon, Abidjan 

 
 
11290 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 18/01/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions plumebleu
 
La loi de la nature ( la chaine alimentaire) ne l'oubliez pas, manger et être mangé à son tour. Cette loi peut aussi s'appliquer sur vous au moment venu.
 
 
 
See his contributions plumebleu
 
A présent , avec cet endurciment de vos coeurs, je vous vois comme des réfugiés en surci.
 
 
 
See his contributions kalawoody
 
@plumerouge eh pardon !!!@plumebleu tu as bien dis la chaine alimentaire hein.dc toi si tu manges tu sera manger aussi...allons seulement.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login