Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Attaque de la brigade de M'Bahiakro par les élèves en 2018, le président départemental du conseil national des jeunes interpellé
 
© koaci.com – Jeudi 03 Janvier 2019 -Suite à l’assassinat d’une jeune fille en mars 2018, les élèves Search élèves avaient pillé puis incendié la brigade Search brigade de gendarmerie de M’Bahiakro (centre).

Ils reprochaient aux forces de l’ordre leur inaction après la découverte du corps sans vie vidée de son sang d'une de leur camarade

Des élèves Search élèves suspectés d’avoir commis ces actes de violences ont été interpellés et incarcérés durant neuf (09) mois au camp pénal de Bouaké.

Ils viennent d’ailleurs de recouvrer provisoirement la liberté à l'ocacsiond des fêtes de fin d’année.

Toujours dans la suite de l’enquête, nous apprenons que, le président départemental du conseil national des jeunes de la localité vient d’être interpellé.

Il serait reproché à M’Bahia Kouadio Kan Search Kouadio Kan dont-il s’agit, d’avoir incité via les réseaux sociaux les élèves Search élèves à la révolte au moment où l’assassinat qualifié de crime rituel d’alors avait pris de l’ampleur.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
18164 Visit(s)    12 Comment(s)   Add : 03/01/2019
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions
 
On ne peut impunément faire attaquer les forces de l'ordre. Même dans le wild wild west c'était inacceptable. Pire, même le gueulard vaurien gbagba y fait allusion dans le torchon de contes de Gagnoa appelé "libre"...
 
 
 
See his contributions dramani
 
Quant on appris à cette jeunesse pendant des années que la seule façon de revendiquer pour obtenir gain de cause, même face à ce qu'on croit être injuste, c'est la chienlit, le désordre et l'attaque des institutions, on ne peut qu'avoir de tels résultats. Maintenant que le sangui...
Quant on appris à cette jeunesse pendant des années que la seule façon de revendiquer pour obtenir gain de cause, même face à ce qu'on croit être injuste, c'est la chienlit, le désordre et l'attaque des institutions, on ne peut qu'avoir de tels résultats. Maintenant que le sanguinaire de sindou, appelé «messie» appelle au respect des institutions, n'est ce pas bien trop tard pour notre jeunesse qui a déjà intégré ces méthodes guerrières ? Heureusement des livres tels que «libre» participent de la rééducation, de la sensibilisation de cette jeunesse à abandonner la violence, les assassinats, les viols, le viol de nos institutions, les massacres... comme modes d'expression et d'accession au pouvoir. Il ne faut pas désespérer de notre jeunesse.
 
 
Read more
See his contributions
 
Cela sans s'interroger de savoir qui a introduit la violence dans nos écoles. Qui a instrumentalisé notre école à travers les syndicats depuis les années 90 pour atteindre ses objectifs. Quand un bété batard minable comme gbagba sapait notre école, insultait et faisait insulter c...
Cela sans s'interroger de savoir qui a introduit la violence dans nos écoles. Qui a instrumentalisé notre école à travers les syndicats depuis les années 90 pour atteindre ses objectifs. Quand un bété batard minable comme gbagba sapait notre école, insultait et faisait insulter comme le mal élevé qu'il est, on n'entendait personne gueuler. On observe...On avance aussi...
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
@peace101 faut comprendre certains ils mange pas assez de poisson tout dans la Drogba la grosse bière ca bousille les neurones mais ca va aller !!!
 
 
 
See his contributions SEBAN
 
Donc à comprendre Peace101 et Jordicon Rébellion militaire armée contre l'Etat est mieux que Organisations syndicalistes pour réclamer ses droits et instaurer des discutions démocratiques...Vraiment vous la vous êtes devenu des déchets toxiques irrécupérables...Comment peut-on êt...
Donc à comprendre Peace101 et Jordicon Rébellion militaire armée contre l'Etat est mieux que Organisations syndicalistes pour réclamer ses droits et instaurer des discutions démocratiques...Vraiment vous la vous êtes devenu des déchets toxiques irrécupérables...Comment peut-on être aussi complètement timbrés à ce point en 2019???héééé Dieu!!
 
 
Read more
See his contributions Bonjour 2019
 
Bien dit mon frére seban. Toi au moins tu es ivoirien
 
 
 
See his contributions Andyko
 
Peace, ton nom ne colle pas avec tes dires
 
 
 
See his contributions dramani
 
@jordi-mouton, tu comptais donc sur le poisson pour être un peu intelligente ? Eh ben! Il faut donc retourner à ton enfance parce que là je crains que ta pauvre génitrice ait préféré l'adjovan au poisson frais. Lolll
 
 
 
See his contributions Deku
 
La violence a été installées par tous nos grands politiciens à l'exception du PDCI qui est plus coupable d'inaction quand ça l'arrange. Comparer la violence des étudiants (Blé Goudé et Guillaume Soro sont passés par là) à la rébellion (financée, justifiée et soutenue par Ouattara...
La violence a été installées par tous nos grands politiciens à l'exception du PDCI qui est plus coupable d'inaction quand ça l'arrange. Comparer la violence des étudiants (Blé Goudé et Guillaume Soro sont passés par là) à la rébellion (financée, justifiée et soutenue par Ouattara) est néanmoins inacceptable. Le succès de la rébellion a eut des séquelles plus tenace sur le comportement des Ivoiriens que n'en aura jamais la violence étudiante, ridicule à côté.
 
 
Read more
See his contributions
 
@Andyko... Rires... Donc, dire que le minable gbagba raconteur de contes a contribué a détruire notre école est contradictoire à un identifiant. Un bété et ASSIMILE frontiste ne pouvait dire mieux.
 
 
 
See his contributions
 
@SEBAN... Quelle andouille née ! Donc, dans ton entendement d'attardé mental le sauvage gbagba n'a rien à voir dans la destruction de notre école ? Imbécile... Qui a introduit la violence et dans la politique et dans nos institutions dans les années 1990 comme je l'ai dit ? Le mi...
@SEBAN... Quelle andouille née ! Donc, dans ton entendement d'attardé mental le sauvage gbagba n'a rien à voir dans la destruction de notre école ? Imbécile... Qui a introduit la violence et dans la politique et dans nos institutions dans les années 1990 comme je l'ai dit ? Le minable violent bété gbagba. Les effets néfastes de la FESCI du fpi par exemple a commencé dans les années 2010 et se poursuit encore aujourd'hui. Proposez votre candidat en 2020 qui viendra regler tous les problèmes de notre école avec quelques 2 ou 4 milliards comme le disait le gueulard gbagba. On avance...
 
 
Read more
See his contributions
 
Plutôt lire : ..dans les années 90...
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login