Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Un autre convoi de 168 ivoiriens en Provenance de Libye, un migrant témoigne: «C'est l'eau des toilettes que nous buvions»
 
Des migrants Search migrants mardi à Abidjan (Ph)-

©Koaci.com- Mercredi 20 décembre 2017-168 migrants Search migrants ivoiriens sont arrivés mardi soir en provenance de Libye, a-t-on appris auprès du Ministère de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur (MIAIE).

Selon le Directeur général des ivoiriens de l’extérieur (DGIE), M. Issiaka Konaté, ce sont 2330 ivoiriens en situation d’immigration clandestine qui sont revenus en Côte d’Ivoire depuis 2015, parmi lesquels il y a 1200 de la Lybie.

D’autres opérations d’évacuation humanitaire avaient été prévues après celle d’hier, mais face à la situation sécuritaire de la Lybie qui s’est constamment dégradée, les différents vols programmés ont été reportés.

Selon le témoignage de Moussa Sangaré, « Là-bas, une fois que tu es en prison, tu as droit à une seule journée pour voir le jour. Tu dois payer 250 à 500.000 F CFA pour qu’on te libère. D’autres n’ayant pas les moyens meurent dans les prisons Libyennes. Chaque jour nous avons été battus du matin au soir par les militaires Libyens, sans aucune nourriture. C’est l’eau des toilettes que nous étions obligés de boire à Saladine (prison de Tripoli) ».

Donatien Kautcha, Abidjan

Une info, contactez nous au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com

 
 
7033 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 20/12/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Zott
 
Comment se fait-il que ces migrants ivoiriens sont quasiment tous des dioulas ? Ces mêmes dioulas qui ont fait la guerre à la Côte d'Ivoire et qui ont voté Dramane pour leur apporter du bonheur... pourquoi fuient-il le pays pour aller vivre ailleurs dans un autre pays ?
 
 
 
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
Je ne comprends pas une chose,sous Gbagbo où il y avait la guerre,où il n y avait pas de nourriture,pas d'hôpitaux,en somme rien du tout,où les dioula ne pouvaient pas porter boubou ni prier;les jeunes même les dioula ne vont pas à l'aventure comme cela.Maintenant qu'on a avion,b...
Je ne comprends pas une chose,sous Gbagbo où il y avait la guerre,où il n y avait pas de nourriture,pas d'hôpitaux,en somme rien du tout,où les dioula ne pouvaient pas porter boubou ni prier;les jeunes même les dioula ne vont pas à l'aventure comme cela.Maintenant qu'on a avion,bateau,hotel,hôpital,des pluies de milliards,où les dioula portent les plus gros boubous du monde et les plus grosses vestes,et bloquent les rues pour prier,c'est là qu'il ya beaucoup de migrants et parmi eux des dioula.Qu'est ce qui n'a pas marché alors?
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login