Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
COTE D'IVOIRE: Les balayeuses sans salaire !
 
ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI EN COTE D'IVOIRE ::

© koaci.com - Alors que le payement des balayeuses des rues d’Abidjan a débuté ce mercredi, des femmes n’ayant pas encore perçu leurs soldes après cinq mois d’activités ainsi que leur employeur, accusent l’Agence nationale de la salubrité urbaine (ANASUR) d’avoir omis leurs noms sur les listes de paiements.

Sur les cinq mois d’arriérés de salaires que l’Etat devait leur verser, ces balayeuses pour la plupart des démunies et des veuves n’ont perçu que le salaire Search salaire cumulé de trois ce mercredi. Toutes les femmes du Plateau Search Plateau n’ont pas pu entrer en possession de leur du. C’est du moins ce qui ressort des explications, de Yapo responsable de la société Watch My World qui emploie les balayeuses de cette commune. «Sur 316 femmes qui ont régulièrement travaillé au Plateau, seulement 158 ont été retenues par le trésor général. Cette situation est anormale,» a-t-il dénoncé, avouant cependant qu’un mois plutôt, un communiqué de l’Agence nationale de la salubrité urbaine (ANASUR) avait appelé les balayeuses à se faire recenser dans les mairies. Si tel est le cas, d’où viennent donc ces omissions dont parlent tant les femmes qui n’ont pas été servies. « Quand le recensement a été lancé des femmes étaient hors d’Abidjan parce que les activités étaient arrêtées, » s’est défendu Yapo, accusant l’ANASUR de n’avoir pas fait le croisement des deux listes en présence. «La liste de l’ANASUR n’est pas conforme à la notre,» déplore le responsable de la société WMW, rejetant toujours la faute à l’ANASUR.

Ces accusations sont rejetées par les responsables de cette structure en charge des balayeuses dans le cadre de l’opération ville propre. «C’est sur la base des listes qui ont été arrêtées lors des recensements que les paiements se font, » a tranché, le responsable de la communication de l’ANASUR que koaci.com à joint par téléphone cet après midi de mercredi. En dépit de ces explications, le responsable de WMW du Plateau Search Plateau reste formel. Selon lui, l’ANASUR veut créer des problèmes à la société qui l’emploie, puisque des omissions de noms sont enregistrées dans toutes les communes d’Abidjan à leur charge à l’exception de Port-Bouet Search Port-Bouet où les travaux ont été confiés à une autre société.

Wassimagnon, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
5649 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 23/11/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions UltimeRegleur
 
C'est quoi ces légèreté la? On demande aux femmes d'aller se faire recenser, en tant que structure responsable ces femmes, qu'avez vous fait? Avez vous signifier a qui de droit que certaines femmes étaient absente? Que voulez vous que ceux qui payent face? ils ne payent que celle...
C'est quoi ces légèreté la? On demande aux femmes d'aller se faire recenser, en tant que structure responsable ces femmes, qu'avez vous fait? Avez vous signifier a qui de droit que certaines femmes étaient absente?
Que voulez vous que ceux qui payent face? ils ne payent que celles qui sont sur les listes. Vraiment n'importe quoi.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login