Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Bouaké,répondants à une invitation, les journalistes se font «mitraillés» par les hommes du camp Génie
 


© koaci.com - Dimanche 18 Novembre 2018 -Dans l'objectif de raffermir les liens entre la population civile et les militaires,une rencontre sportive,pour la cohésion sociale en vue de rassurer la population nationale et celle de Bouaké Search Bouaké en particulier,a été organisée ce Samedi 17 Novembre sur le stade du camp Génie Search camp Génie de Bouaké,entre les militaires et les journalistes.

Le match de football qui a drainé du beau monde,a mal été vécu par les hommes Search hommes de médias.Maîtrisant parfaitement leur terrain,les militaires qui,s'adonnent à des entraînements réguliers,ont malmené l'équipe des journalistes Search journalistes qui eux,ont pour habitudes,d'être sur des terrains de reportages.Bombardés par 4 buts tout le long de la rencontre,c'est à la quatre-vingtième minutes de jeux que Oscar Kouassi de la presse,réduit le score. 4 à 1 pour les militaires a été le score final de la rencontre.

Le lieutenant-colonel Mel Armel,commandant du camp Génie Search camp Génie a salué cette rencontre qui selon lui,"rapproche les militaires et les journalistes" Poursuivant, le commandant explique que " nous n'avons de cesse de chercher à nous rapprocher,à corriger tout le tort que nous avons peut-être causé à cette population...". 

Ladji Abou Sanogo,président de l'UNAJCOPCI (Union Nationale des Journalistes Correspondants de Presse de Côte d'Ivoire ),s'est réjouit de cette confrontation,déroulée dans une ambiance bon-enfant. "Le message que les officiers supérieurs de l'armée ivoirienne véhiculaient sans cesse est une réalité.Le message de cohésion,de paix et de fraternité,c'est ce qui a été donné de voir. Aujourd'hui,vous voyez des civils dans un camp militaire,venus prendre part à un match de football avec des soldats, je viens vous dire par là qu'il y'a quelques années de cela,c'était impossible (...) Aujourd'hui,la confiance renaît entre les militaires et la population civile."  déclare le président de l'UNAJCOPCI,Ladji Abou Sanogo.
 
 
4585 Visit(s)    8 Comment(s)   Add : 18/11/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
Pour la cohésion sociale c'est une initiative salutaire pour la paix sociale après Ouattara. Malheureusement le fils d'une chèvre a trou de rat @peace90+11coups fatal dans le cuit de sa mère n'approuvera pas cette contradiction competitive.
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Les journalistes peuvent brûler un pays avec leurs "titres"
 
 
 
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
Hummm,Grand frère @SRIKAH moi même le titre m'a fait très peurs.
 
 
 
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
Hummm,Grand frère @SRIKAH moi même le titre m'a fait très peurs.
 
 
 
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
Hummm,Grand frère @SRIKAH moi même le titre m'a fait très peurs.
 
 
 
See his contributions SIMONDIDI
 
Il semble que les rédacteurs de koaci ont des problèmes avec la langue française. Ils font à chaque article, même dans les titres, des fautes grossières. "Bouaké, répondant(s) à une invitation, les journalistes..." . Ici répondant est le participe présent du verbe répondre; en ré...
Il semble que les rédacteurs de koaci ont des problèmes avec la langue française. Ils font à chaque article, même dans les titres, des fautes grossières. "Bouaké, répondant(s) à une invitation, les journalistes..." . Ici répondant est le participe présent du verbe répondre; en répondant. Cette phrase pouvait tout aussi être "En répondant à une invitation les journalistes se font mitrailler (prendre, fondre) et non mitraillés par les militaires." Quand 2 verbes se suivent le second se met à l'infinitif (école primaire).
Cher frère directeur de Koaci, faites un minimum de contrôle des écrits de vos rédacteurs.
 
 
Read more
See his contributions Deku
 
Mouais ces militaires ne me rassure toujours pas.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login