Logo Koaci
 
 
 
COTE D'IVOIRE: Les boutiquiers appelés à mettre la main à la poche!
 
A Marcory Search Marcory il y tout type de "boutique" même de luxe comme ici dans un centre commercial de la commune d'Abidjan

COTE D'IVOIRE - ABIDJAN LE 20 MARS 2012 © koaci.com - La mairie de Marcory Search Marcory a depuis le début d’année revu à la hausse le prix de la patente mensuelle de certains commerçants qui s’opposent à cette décision, menaçant par ailleurs d’organiser un sit-in de protestation à la mairie puisque cette augmentation tout azimut serait née de la volonté du maire.

Seuls les boutiquiers seraient concernés par cette décision unilatérale du maire de Marcory. Ces derniers payent désormais la patente mensuelle à 8000 voire 10000francs cfa au lieu de 5000fcfa comme c’était le cas en 2011. De source syndicale des commerçants, face à cette augmentation inattendue une lettre aurait été adressée au maire afin que les patentes reviennent à leurs anciens taux. «Après l’augmentation de la patente de 5000 francs cfa à 8000 voire 10000 francs cfa à Marcory, nous avons enregistré plusieurs plaintes de la part des commerçants et nous souhaiterions vous rencontrer, afin de voir ensemble comment faire pour éviter l’amplification de leur grogne, » lit-on dans le courrier que le Secrétaire général de la Fédération nationale des commerçants de Côte d’Ivoire (FENACCI) section Marcory, Alexendre Boah a adressé au maire le 20 février dernier. N’ayant pas reçu de réponse favorable du maire, le Secrétaire général lui aurait adressé une autre correspondance. « Nous remarquons que vous refusez manifestement de nous recevoir, après notre récente demande d’audience en date du 20 février 2012, relative à l’augmentation des patentes. Notre constat sur le terrain est qu’aucune mairie dans les 13 communes du district d’Abidjan n’a agit de la sorte, à part la mairie de Marcory. Nous attirons ainsi votre attention sur la crise que nous venons de traverser, et la crise financière qui n’épargne personne, » a déclaré Alexendre Boah. Dans ce deuxième courrier, le Secrétaire général a également prévenu le maire que l’objectif des commerçants n’est pas de s’opposer à l’augmentation. «Nous vous demandons plutôt d’aider le gouvernement dans ces efforts de paix et de cohésion sociale. L’objet de notre lettre est de vous amener à ramener le taux des patentes à celui de l’année 2011, en retirant le surplus actuel. Nous ne sommes pas contre les augmentations, mais elles doivent répondre à des normes et à des règles, » explique-t-il dans le courrier. Face certainement à l’entêtement du maire à maintenir les nouveaux taux de la patente, les commerçants ont donc décidé de prendre leurs responsabilités. « Passé le délai du 29 février 2012, nous allons demander à tous les commerçants de la commune de Marcory Search Marcory de refuser le paiement de leurs patentes, » avait averti le patron de la section FENACCI de Marcory. C’est désormais chose faite.

Des commerçants refusent effectivement de payer la patente, a-t-on appris d’une source proche de la mairie. Alors que les commerçants annoncent un sit-in de protestation à la mairie dans les jours à venir, refusant par ailleurs le paiement de la taxe de redevance parking de stationnement que la mairie veut leur imposer.

Wassimagnon, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
6645 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 20/03/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login