Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Cabines, commerces autour des banques qui serviraient d'abris aux braqueurs, dégagés
 
Un kiosque mis parterre lundi à Abidjan (ph KOACI)

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Cabines, commerces autour des banques qui serviraient d'abris aux braqueurs, dégagés
©Koaci.com - Mardi 31 octobre 2017- Face au phénomène de braquage qui sévit de façon accrue depuis la semaine dernière, les forces de l’ordre multiplient aussi les stratégies de lutte contre le grand banditisme à Abidjan, comme rapporté à KOACI

En effet, après l’opération de saisie de moto suite à plusieurs braquages signalés avec ces engins, les forces de l’ordre procèdent également au déguerpissement des cabines Search cabines téléphoniques, petits commerces aux abords des établissements Search établissements financiers ou bancaires Search bancaires ciblés par ces quidams.

La raison de cette opération Search opération s’expliquerait par le fait que des individus s’y positionneraient pour guetter les mouvements de clients ou opérateurs économiques et les signaler à leur complice.

Ce qui pourrait apparaître judicieux, car comment des personnes extérieures à ces établissements Search établissements financiers pouvaient-elles être informées à chaque fois de versement ou retrait d’argent, puis opérer dès l’entrée ou la sortie des opérateurs économiques.

En attendant les jours à venir pour vanter les résultats de cette énième mesure sécuritaire, notons qu’aucun cas de braquage n’a été encore enregistré de façon officielle ce début de semaine.

Notons malheureusement que cette opération Search opération intervient au détriment des commerçants et autres propriétaires de cabines Search cabines téléphoniques.

Casimir Boh, Abidjan
 
 
16288 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 31/10/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions kliner
 
On ne peu pas faire des omellettes sans casser les oeufs. Cette fois je suis d'accord avec cette mesure.
 
 
 
See his contributions NKJ
 
Les informateurs complices sont les banquiers eux-mêmes, se sont eux qui savent combien les clients viennent chercher. Mais la décision de déguerpir les petits commerces n'est pas une mauvaise idée. Puisqu'il peut avoir des échanges de tir qui peuvent provoquer des dommages colla...
Les informateurs complices sont les banquiers eux-mêmes, se sont eux qui savent combien les clients viennent chercher. Mais la décision de déguerpir les petits commerces n'est pas une mauvaise idée. Puisqu'il peut avoir des échanges de tir qui peuvent provoquer des dommages collatéraux.
 
 
Read more
See his contributions djeliba
 
vous avez raison ils sont plein dans Abidjan là ces petits bétés venus du liberia.braquage c'est eux , agression c'est eux , des paresseux fils de paresseux
 
 
 
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
woooh #diabliba voila un vrai frustré pathétique... GBAGBO KAFFISSA Dêh!!!
 
 
 
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
entr'ns existe encore des cabines telphne en RCI... Mais en 2010, ADO disait << jeunesse de côte d'ivoire, ne donne pas ta voix à la gestion de cabine cell... vote Ado Solution Au Problème d'emploi >>. tchiéééé ado brave tchê tu as enfariné la jeunesse ivoirienne
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login