Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Les camps d'Akouedo et Gallieni à nouveau en ébullition, panique à Abidjan
 
Barrage militaire lundi matin au carrefour Akouedo Search Akouedo à Abidjan

©Koaci.com - Lundi 15 mai 2017 - Après un week end marqué par des hostilités militaires à Bouaké, Abidjan Search Abidjan se réveille lundi matin avec des sons de tirs à l'arme lourde qui affolent les habitants comme constaté sur place par KOACI.

Aux camps d'Akouedo, les hostilités ont commencé tard dans la soirée de dimanche et se poursuivent jusqu'à ce matin. Situation similaire au niveau du camp Galieni Search camp Galieni d'où surgissent des échos de tirs d'armes lourdes à son approche.

Selon nos informations, une tentative de désarmement en cours de militaires en colère après une annonce de renonciation à leur prime diffusée jeudi soir.

Ordre aurait été donné d'en finir avec ce mouvement déclenché dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké et qui s'est ensuite propagé dans les casernes où sont en poste les soldats issus de l’ex-rébellion qui attendent depuis février le versement mensuel des 7 millions restant d'une prime convenu de 12 millions en janvier dernier après un premier mouvement de contestation en janvier dernier pour promesse financière non tenues à leur égard.

Nous avons tenté en vain de pénétrer lundi matin le nouveau camp d'Akouedo situé non loin du quartier Faya de la Riviera. Les sources concordantes jointes à l'interieur du camp, rapportent que les soldats qui manifestent leur colère à l'interieur du camp craindraient pour leur vie et s'adonnent à tirer en l'air dès qu'un groupe "étranger" de soldats vient à leur rencontre. Comme au Plateau, les militaires en colère ont érigé des barrages aux alentours du nouveau camp d'Akouedo et demandé aux automobilistes de faire demi-tour.

Tel un indice sécuritaire, le proviseur du lycée Blaise Pascal, Didier Leroy-Luisson, situé non loin du nouveau camp d'Akouedo a déjà demandé aux parents d'élève, via un message diffusé, de garder leurs enfants à la maison.

Enfin, inquiets face à la situation, nombreux sont les habitants de la zone Palmeraie de Cocody voire Bingerville qui ont opté pour ne pas sortir et rester à la maison.

Amy Touré, Abidjan

joindre koaci: +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com
 
 
68014 Visit(s)    14 Comment(s)   Add : 15/05/2017
  9 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
Une nouvelle étape à passer, ça peut grave péter je comprends la peur et le stress des habitants d'Abidjan
 
 
 
See his contributions Bande de Gaza
 
J'espère que les militaires qui défendent le pouvoir d'Abidjan aujourd'hui face à la volonté des autorités de rouler dans la farine leur propres récrus d'hier ne vont pas aussi réclamer des HAUT LES COEUR demain.
 
 
 
See his contributions dramani
 
Dramane Ouattara saura que ne roule pas dans la farine qui veut. C'est un art que tes militants militarisés du rdr ont anticipé. Lollll
 
 
 
See his contributions nazareth
 
Est-ce le début de la fin ? De toute façon, on ne bâtit jamais rien de solide sur le mensonge et l'injustice. Que peut-il arriver à un géant aux pieds d'argile !? ....
 
 
 
See his contributions CD
 
Bjr jordy viens stp éclairer notre lanterne toi le grand sachant. Tu nous manques . Nous sommes ignorants donc aide nous. Depuis vendredi c'est silence radio chez toi. Pardon viens nous expliquer pourquoi l'accord avec les vaillants soldats qui ont libéré la Côte d'ivoire n'est...
Bjr jordy viens stp éclairer notre lanterne toi le grand sachant. Tu nous manques . Nous sommes ignorants donc aide nous. Depuis vendredi c'est silence radio chez toi. Pardon viens nous expliquer pourquoi l'accord avec les vaillants soldats qui ont libéré la Côte d'ivoire n'est pas respecté? Ou bien l'affaire agro-busness avec les oppositions des sociétés est pour quelque chose? Juste une question Oho. Ou bien l'accord à été passé avec Gbagbo qui est dit-on le seul boulager en RCI.
 
 
Read more
See his contributions SoleildAfrik
 
@CD, pardon, ne me fais pas trop rire... Nous on ne parle plus, on regarde seulement...
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
On ne reforme pas une armée nationale avec des voyous éléments de son ethnie en mettant sous silence les anciens(fds et fanci) faisaient la fierté de notre pays.Les ivoiriens qui voteront encore le RDR et les rebelles doivent avoir probablement un probleme du coté mental
On ne reforme pas une armée nationale avec des voyous éléments de son ethnie en mettant sous silence les anciens(fds et fanci) faisaient la fierté de notre pays.
Les ivoiriens qui voteront encore le RDR et les rebelles doivent avoir probablement un probleme du coté mental
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
Mais, au juste où sont les militants et autres répondeurs automatiques du rdr ? Ils sont tous dans leurs tanières de rats-sembleurs ?
 
 
 
See his contributions Joperfal
 
Pauvre Bouaké! Qu'as tu fait au bon Dieu pour l'otage des hommes armés depuis 2002. Ces gens veulent quoi de toi ? Yako!yako!
 
 
 
See his contributions union
 
ce sont là,les conséquences de recrutements de façon partisane et ethnique.tous ces récrus sont du meme groupe ethnique et politique.la majorité est illettrés,voir meme étrangés.Alors je crois que c'est une affaire de famille,et cela fait honte au pouvoir..en claire,le président ...
ce sont là,les conséquences de recrutements de façon partisane et ethnique.tous ces récrus sont du meme groupe ethnique et politique.la majorité est illettrés,voir meme étrangés.Alors je crois que c'est une affaire de famille,et cela fait honte au pouvoir..en claire,le président Alassane a échoué sur le plan sécuritaire et de la réconciliation..l'on découvre dépuis un moment les grande faiblessess du pouvoir en place..le président paraissait autoritaire,mais c'est fini..tous des madelaines et femmellettes
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
Bouaké est vraiment une ville maudite. Bouaké yako ! Nos parents yako ! Ivoiriens yako! Depuis 2002, vous êtes pris en otage par cette bande de sauvages venus vous sauver. La mission salvatrice est devenue maintenant le problème.
 
 
 
See his contributions Kafissa
 
C'est drôle comme Wattra se retrouve à la place de Gbagbo en Sept 2002, par la faute des mêmes ignares qu'il a armés, nourris et blanchis seulement pour s'asseoire dans le fauteuil présidentiel! Dieu est vraiment insondable!
 
 
 
See his contributions gobelin
 
si tu cèdes une fois de plus aux revendications de tes mercenaires, alors tu devras verser les arriérés des fonctionnaires. tout le monde te regarde. à tchao!
 
 
 
See his contributions SATAN DIABLE DEMON
 
Bouaké Là Oh c'est une ville dioula oubien baoulé? j'oublie baoulé et dioula mème chose... mais # gninrinka blah, vs courageux baoulé, après la vente kdo de Bouaké au dioula, vs voulez ns vendre aussi...
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login