Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Célébration de l'Abissa, une réunion tenue sous haute surveillance
 
Palabre électoral en octobre dernier devant la résidence royale à Grand-Bassam

© koaci.com – Lundi 05 Novembre 2018 –  Prévue pour se tenir le 20 octobre dernier, la fête des N'zima Kôtôkô n'a pu avoir lieu pour cause de la crise postélectorale à Grand-Bassam.

Les partisans du candidat malheureux du parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Georges Ezaley Search Georges Ezaley s'étaient opposés à l'organisation de cette fête tant que la victoire de leur candidat n'était pas reconnue.

Les organisateurs de cette fête ont tenu une réunion avec le Roi des N'zima Kôtôkô, Sa Majesté Nanan Amon Tanoé Search Nanan Amon Tanoé le samedi 3 novembre dernier sous haute surveillance, rapporte à KOACI une source bien introduite au Palais royal.

Selon nos informations, la réunion s'est tenue à la résidence royale avec la famille détentrice de l'Abissa (fête culturelle et traditionnelle ) et le Roi Amon Tanoé sous une haute surveillance de quatre cargos de la police nationale (CRS et BAE).

Au centre des discussions, la célébration de l'Abissa dans la cité balnéaire située à l'est d'Abidjan.

Nos sources rapportent que la famille détentrice de l'Abissa en accord avec les autorités royales ont décidé de la tenue d'une cérémonie de purification pour conjurer le mauvais sort le Jeudi 8 novembre prochain après quoi, le 10 novembre le tambour sera tapé et renversé sur le champ pour que l'Abissa puisse avoir lieu l'année prochaine.

Si cela n'est pas fait, précise nos sources, il va falloir attendre cinq années pour que la fête soit programmée selon la coutume N'Zima.

Rappelons que les violences post-électorales à Grand Bassam suite aux élections municipales du 13 octobre dernier avaient occasionné la destruction du marché Abissa. Des partisans du candidat malheureux du PDCI avaient mis le feu au marché Abissa Search Abissa pour protester au vol de la victoire de leur candidat Georges Ezaley Search Georges Ezaley selon eux.

Les élections municipales d'octobre dernier ont donné Jean-Louis Moulot, candidat du RHDP vainqueur au détriment du candidat du PDCI.

Jean Chrésus
 
 
16443 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 05/11/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions
 
Sans blagues... Donc, le candidat du PDCI aurait décidé de prendre en otage cette fête séculaire aux dimensions culturelles qui transcendent les generations et les peuples en CIV... Ainsi donc, selon sa logique il faut qu'il gagne sinon, il n'y aura pas la paix à Bassam et en CIV...
Sans blagues... Donc, le candidat du PDCI aurait décidé de prendre en otage cette fête séculaire aux dimensions culturelles qui transcendent les generations et les peuples en CIV... Ainsi donc, selon sa logique il faut qu'il gagne sinon, il n'y aura pas la paix à Bassam et en CIV. Vraiment des gens font rire dans ce pays et aiment se faire peur. Nous, on observe seulement... On avance dans le pays... Personne ne pourra arrêter cela...
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login