Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: CAN des U-17, des changements apportés au mode de qualification
 
© koaci.com – Samedi 14 Juillet 2018 -Des changements Search changements très importants ont été apportés au mode de qualification Search qualification puisque, dorénavant, les éliminatoires de de la CAN Search CAN des U-17 Search U-17 dont l'édition 2019 est prévue Tanzanie.

Ils se feront sur une base régionale. La décision, a été prise l'an dernier lors du tout premier symposium de la CAF sur le football africain en juillet 2017 à Rabat (Maroc), avant d'être validée par le Comité exécutif de la CAF.

Le nouveau format a eu pour premier effet d'augmenter les inscriptions pour les éliminatoires. Depuis 1995, 30 équipes en moyenne se sont engagées chaque année dans les qualifications. «La réponse a été à la hauteur de nos attentes : 49 associations membres ont confirmé leur participation, ce qui constitue un record. Nous aurons l’occasion de voir des équipes qui n’ont jamais participé. Ces équipes pourront jouer au minimum trois matches de niveau continental. L’objectif étant d’améliorer le niveau des compétitions des jeunes. » a déclaré le Secrétaire Général de la CAF Amr Fahmy.

Chacune des six Unions Zonales (CECAFA, COSAFA, UNAF, UNIFFAC, WAFU A, WAFU organisera leurs qualifications régionales avec des équipes de leur région.

De la mi-juillet à septembre, la phase de qualification Search qualification débutera à Maurice (COSAFA), se poursuivra en Guinée équatoriale (UNIFFAC), en Tanzanie (CECAFA), en Tunisie (UNAF), au Niger (WAFU et se terminera au Sénégal (WAFU).

"Les U-17 Search U-17 sont la pépinière de nos compétitions et chaque joueur éligible doit avoir la possibilité de participer. Tous les joueurs sélectionnés devront subir le test de l'imagerie par résonance magnétique (IRM) pour déterminer ou non leur autorisation à prendre part à la compétition. La tolérance zéro vis-à-vis de toute falsification d'âge est importante pour penser à long terme et non pas à court terme.”, a ajouté le Secrétaire Général

Ceci fait suite à la décision du Comité d’Urgence du 6 mai 2018 sous le leadership du Président Ahmad Ahmad de modifier l’article 135 en rajoutant quatre ans de suspension pour les joueurs et les officiels impliqués dans une falsification d’âge. L’équipe nationale perdra sa place de qualification.

Sept équipes rejoindront la Tanzanie, pays Organisateur de la phase finale en 2019. Le vainqueur de chaque compétition de zone sera qualifié pour la phase finale, à l'exception de la zone du vainqueur précédent, ayant droit à deux places. Comme le Mali a remporté le titre en 2017, la zone WAFU qualifiera donc deux équipes.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
11905 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 14/07/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login