Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Conflit chez Gandour, après l'incarcération du porte parole à la Maca, des employés révèlent une affaire de fraude à grande échelle
 
Journaliers en grève à Abidjan

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Conflit chez Gandour, après l'incarcération du porte parole à la Maca, des employés révèlent une affaire de fraude à grande échelle
©koaci.com - Mardi 3 avril 2018 - Depuis vendredi 23 mars 2018 l'entreprise (la nouvelle parfumerie Gandour) fait l'objet d'une grève des agents journaliers.

À l'origine de cette grève, une affaire d'erreur de dosage d'une production de la journée du 23 mars selon l'employeur.

Ce fait va donc provoquer le renvoie immédiat de 8 agents journaliers. Pour marquer leur solidarité face à ce qu'ils qualifient d'injustice, les agents journaliers Search journaliers entrent en grève et pose également sur la table la revalorisation salariale ainsi que des meilleures conditions de travail.

Après plusieurs tentatives de négociations, le jeudi 29 mars, Ligué Dizo Olivier, porte-parole des grévistes et 18 de ses camarades sont finalement arrêtés.

Le porte-parole Ligué Olivier écroué à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA). Son procès annoncé pour vendredi 7 avril 2018.

Suite à ce bras de fer où employeur et employés se rejettent mutuellement la faute, il était capital pour nous de creuser dans les détails de ce que l'employeur appelle une erreur de dosage.

C'est en effet un produit cosmétique appelé "Scorpion", produit volontairement surdosé et dangereux qui est à la base de cette saga.

C'est de ce genre de toxicité que les agents journaliers Search journaliers font allusion quand ils accusent l'entreprise Gandour Search Gandour de les exposer sans protection au maniement de produit et matière chimique (hydroquinone, mercure, clobetasol et autres).

La journée du 23 mars, Fernand Bledji, l'un des agents journaliers Search journaliers affirme que seulement huit cartons du Produit Scorpion Search Scorpion n'avaient pas été ''bizarrement" bien fermés.

Un oubli où un acte délibéré ?

Le journalier dénonce une machination de la direction de Gandour Search Gandour qui selon lui voulait faire porter le chapeau de leur erreur de fabrication du produit Scorpion Search Scorpion aux agents journaliers Search journaliers afin de les licencier.

Là où l'un des responsables de la production, Mr Akram accuse huit (8) agents journaliers Search journaliers d'avoir mal utilisé le dosage, Koné Moussa l'un des agents affirme que l'erreur vient des responsables de Gandour.

Mais selon des documents en notre possession, Gandour Search Gandour pourrait bien apparaitre comme  auteur d'une contrebande du produit de la marque Scorpion Search Scorpion qui appartient à la multinationale Henkel AG & Co. KGaA.

En effet, dans sa session du 05 au 09 mars 2018, la décision N° 0018/18/OAPI/CSR de l'organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) ordonne à la nouvelle parfumerie Gandour Search Gandour de Côte d'Ivoire la radiation de sa marque frauduleuse « Scorpion Search Scorpion +Vignette » de toutes ses fabrications.

L'OAPI par cette décision donne l'exclusivité des droits de la marque « Scorpion Search Scorpion » à la multinationale Allemande présente dans trois domaines d'activité : les détergents et l'entretien domestique, la beauté, et les colles et adhésifs.

Dans cette décision, l'OAPI précise que la société Henkel AG & Co. KGaA a déposé conformément sa marque le 1er avril 1996 pour désigner les produits de la classe 3; que cet enregistrement est encore en vigueur suite au renouvellement intervenu en 2006 et qu'étant le premier à demander l'enregistrement de sa marque, la propriété de celle-ci lui revient conformément à l'article 5 alinéa 1er des textes en vigueur.

Cette décision constate par conséquent que la société Nouvelle Parfumerie Gandour Search Gandour Côte d'Ivoire a déposé frauduleusement le 10 juillet 2013 l'enregistrement d'une marque contenant des produits identiques ou similaires de la même classe 3 mais plutôt subtilement nommé « Scorpion Search Scorpion + Vignette». Fort de ce risque de confusion, l'OAPI par la décision N°325/OAPI/DG/DGA/DAJ/SAJ a radié l'enregistrement la marque « SCORPION + Vignette » de la Nouvelle Parfumerie Gandour. La décision prononcée en premier et dernier recours, l'entreprise Gandour Search Gandour devrait plus fabriquer le produit de la marque Scorpion.

Selon les témoignages des employés, Gandour Search Gandour continuait (toujours frauduleusement) jusqu'au vendredi 23 mars de fabriquer et d'utiliser « illégalement » le produit Scorpion Search Scorpion malgré la décision ferme de l'OAPI.

Les journaliers Search journaliers payent –ils le prix d'une contrefaçon dévoilée ?

Le produit Scorpion Search Scorpion fabriqué en toute illégalité par Gandour Search Gandour serait-il à la base du calvaire des journaliers Search journaliers ?

Selon des sources proches de l'employeur Gandour, l'entreprise veut se débarrasser de plusieurs de ses journaliers Search journaliers parce qu'ils ont profité de ce mouvement de grève pour poser publiquement sur la table leur exposition quotidienne à la dangerosité du produit Scorpion Search Scorpion et autres produits plus toxiques sans la moindre protection. Ils ont aussi profité pour mettre également sur la table de négociation leur revalorisation salariale. Mais cette grève attire les regards du public sur les conditions difficiles de travail des journaliers Search journaliers avance notre source. « La grève a attiré trop le regard du public sur ce qui se passe dans l'usine », continue t-il.

Pour l'agent journalier Jean Marc, il était temps de dénoncer les irrégularités au sein de cette entreprise qu'il qualifie "impérialiste".

« Nous sommes surexploités. Nos droits ne sont pas respectés/bafoués et les responsables de Gandour Search Gandour font une dissociation entre travailleurs. Un travailleur blanc est mieux traité sous tous les plans qu'un travailleur noir. Ce n'est pas normal parce que c'est le même travail que nous faisons souvent... nous travaillons plus que les blancs. Gandour Search Gandour nous surexploite et c'est une triste réalité», s'indigne l'agent journalier de Gandour.

En attendant d'observer l'évolution du conflit, la Nouvelle Parfumerie Gandour Search Gandour pourrait bien apparaitre au constat, au dessus des lois.

KOACI
 
 
29939 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 03/04/2018
  7 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
affaire de magouille libanaise de grande ampleur... de toutes les façons ils s'en foutent, au delà d'exploiter les ivoiriens, ils sont protégés par le pouvoir en place ...
 
 
 
See his contributions baryond
 
C'est libanais ooh !Ils ont déjà acheté inspecteur de travail,commissaire de police,procureur général,président du tribunal de travail,maire sous préfet, préfet, directeur du travail,ministre de l'emploi et président de la dramanie. Ils vont tous vous renvoyer et rien ne leur arr...
C'est libanais ooh !
Ils ont déjà acheté inspecteur de travail,commissaire de police,procureur général,président du tribunal de travail,maire sous préfet, préfet, directeur du travail,ministre de l'emploi et président de la dramanie.
Ils vont tous vous renvoyer et rien ne leur arrivera.
C'est comme ça qu'à toujours fonctionné ce pays avec ses libanais.
 
 
Read more
See his contributions XIX
 
A qui la faute si les Noirs sont prêts à se faire acheter à tous les niveaux : inspecteur de travail, commissaire de police, procureur général, président du tribunal de travail, maire sous préfet, préfet, directeur du travail, ministre de l'emploi et président de la dramanie . A...
A qui la faute si les Noirs sont prêts à se faire acheter à tous les niveaux : inspecteur de travail, commissaire de police, procureur général, président du tribunal de travail, maire sous préfet, préfet, directeur du travail, ministre de l'emploi et président de la dramanie . Aucun d'entre eux n'est Libanais, ce sont tous des Noirs. Et voici un people qui se plaint parce que nul ne le respecte dans le monde. Pour être respecté, il faut meriter le respect
 
 
Read more
See his contributions Le-Djoula
 
C'est une perte de temps pour ses grévistes, car les libanais ont déjà géré ceux qui doivent les défendre!! La CI EST LE SEUL PAYS OU ON DOIT DIRE :ÉTRANGERS D'ABORD
 
 
 
See his contributions lagoallahdinmin
 
C'est triste ce qui se passe on est a Abidjan et des choses de ce genre passent sans que les autorités ne lèvent le petit doigt.Pourquoi on se plaint des immigrés alors .si chez toi tu es sans protection
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login