Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: À Danané, un élève du primaire tue son ami à l'aide du fusil de chasse de son père après un quiproquo
 
Un élève et un fusil Search fusil de chasse

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: À Danané, un élève du primaire tue son ami à l'aide du fusil de chasse de son père après un quiproquo
© koaci.com - Lundi 10 Juin 2019 - Un jeu d'enfant qui vire au drame Search drame dans le village Search village de Kpakieupleu, situé à 5 kilomètres de Danané.

Selon les informations rapportées à KOACI par des sources concordantes, Michael Search Michael T, jeune Search jeune élève en classe de cour élémentaire première année (CE1) a abattu son ami à l'aide d'un fusil Search fusil de chasse de son père.

Ferdinand Kouamé, l'ami de huit (8) ans du tueur a perdu la vie suite à un jeu entre lui et ami qui a viré au drame.

Pendant que les deux amis jouaient, ils se sont mis ensuite à se disputer.

Michel T. n'ayant pas apprécié le geste de son ami Ferdinand Search Ferdinand qui a saisi son pied s'est emparé du fusil Search fusil de chasse de son père et a tiré a bout portant sur ce dernier.

L'arme ayant atteint à la tête le jeune Search jeune Ferdinand, ce dernier a rendu automatiquement l'âme.

Face au drame, les parents du jeune Search jeune décédé n'ont pas réagi négativement à cette situation car ils estiment que le meurtre n'a pas été prémédité.

Néanmoins, le jeune Search jeune Michael et son père ont été mis aux arrêts Search arrêts selon nos informations.


Jean Chresus
 
 
9150 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 10/06/2019
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions dramani
 
Merci aux parents du jeune défunt d'avoir réagi avec beaucoup de responsabilité et de maturité. Même, si je sais leur douleur indescriptible d'avoir perdu leur enfant dans une malheureuse dispute entre des gamins. Merci à vous et sincère yako!!! .........Ça là, si ç'avait été nos...
Merci aux parents du jeune défunt d'avoir réagi avec beaucoup de responsabilité et de maturité. Même, si je sais leur douleur indescriptible d'avoir perdu leur enfant dans une malheureuse dispute entre des gamins. Merci à vous et sincère yako!!! .........Ça là, si ç'avait été nos frères là, on aurait eu une nième crise intercommunautaire. Yako à la famille dont je loue encore ce sens de la responsabilité.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login