Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Dans une altercation, elle tue un homme à coup de ciseau
 
(Ph) Patricia Ahui accusé d'homicide

© koaci.com – Dimanche 17 Mars 2019 –Un week-end qui s'achève par un drame, qui restera dans les annales à Abidjan dans la commune de Marcory. Dimanche matin, un homme Search homme est mort des suites d'une blessure au cou par arme blanche, lors d'une altercation Search altercation avec une jeune fille du nom de Patricia Ahui.

L'une des réalités quotidiennes des quartiers populaires d'Abidjan; "Manger à crédit" est à l'origine de cette triste histoire survenue à Marcory Sicogi en effet.

Selon les explications livrées, la victime du nom de Serge, jeune coiffeur habitué des boissons frelatées, devait la somme de 200frs cfa depuis des jours, à une voisine vendeuse d'aloco.

Ce dimanche matin donc, pendant qu'il fanait dans le quartier aux environs de 10 heures, certainement après s'être enivré de sa passion, il fût interpellé par la sœur cadette de la vendeuse pour qu'il s'acquitte enfin de cette modique somme.

Mais hélas, la discussion qui avait eu lieu alors au domicile de cette dernière, du nom de Patricia Ahui, tourne rapidement au vinaigre. La jeune fille habituellement connue pour son flegme, perd patience et blesse au cou avec un ciseau le jeune coiffeur, après qu'il l'ait importunée.

De ce traumatisme le sang gicle, et l'état général de celui que l'on surnommait affectueusement, "Sergent" s'altère à la vitesse d'une hémorragie de la carotide.

La suite, lors de son transport dans une clinique pour des soins d'urgence, le jeune homme Search homme de la trentaine succombe à sa blessure dans un taxi.

C'est l'irréparable à ce moment pour Patricia, âgée seulement d'une vingtaine d'années. Elle se rend aussitôt au 26 ème arrondissement de police pour sa déposition.
En fin de soirée, les procédures d'enquête la conduisent dans les locaux de la police criminelle au Plateau, où elle séjourne en ce moment.


Adriel
 
 
29942 Visit(s)    9 Comment(s)   Add : 17/03/2019
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions jordanchoco2020
 
Eh bien paix a son ame et la vendeuse ira en prison ,elle a gâté sa vie pour 200 frf...lui a pas d argent mais boit de l alcool voilà ça... Si tu as pas warri moi je suis contre le crédit.... Car tu consommés sans assumer les consequences...bref bien triste histoire n est il pas...
Eh bien paix a son ame et la vendeuse ira en prison ,elle a gâté sa vie pour 200 frf...lui a pas d argent mais boit de l alcool voilà ça... Si tu as pas warri moi je suis contre le crédit.... Car tu consommés sans assumer les consequences...bref bien triste histoire n est il pas mieux d être tranquille au village avec une petit parcelle que force a babi pour boir de l alcool ou vendre des boissons frelaté en france aux usa au Japon tout le monde vit pas a la capital
 
 
Read more
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
C'est ça ivoirien nouveau.Pour 200 frs on tue sous dramane et son emergence.
 
 
 
See his contributions Adokaflai
 
La petite là est trop jolie hein.
 
 
 
See his contributions Oboba
 
Orrr une pehi go kpata comme ça qui réagit bêtement. Pour 200 fcfa on se bat en cote d’ivoire. On se tue. Merci Ouattara d’avoir ramené la prospérité.
 
 
 
See his contributions XIX
 
Deux vies gâchées pour rien !!!
 
 
 
See his contributions lagoallahdinmin
 
La maitrise de soi est très importante dans tout , voilà que ta vie va se gâcher il y a rien a faire tu va passer ta vie en prison au profit des pronniers a 26 ans pour sortir avec un corps détruit.Paix a son âme le buveur de gbêlè , lui il est libre maintenant .
 
 
 
See his contributions CD
 
Sur le fond franchement je suis d'accord avec jordan.
 
 
 
See his contributions Adokaflai
 
Avec tous ces milliards de Wattra et puis certains n'arrivent même pas à avoir 200 francs pour se nourrir. Desolant pour tous. Même pour Soro Guillaume.
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
eh bien @cd c'est une bonne chose que nous pensions la même chose à ce sujet qui ne fait pas débat sauf pour un ou deux plaisantins éternels.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login