Logo Koaci
 
 
 
COTE D'IVOIRE: Dieu est descendu à Abobo !
 
Alassane Ouattara ici ce jeudi à Abobo Search Abobo

ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI EN COTE D'IVOIRE ::

© koaci.com - Ca y est tout est accompli. Les prophéties se sont chacune réalisées et chaque religion a reçu son Dieu. Pour Abobo Search Abobo le messie est arrivé ce mercredi 13 octobre avec un fauteuil blanc et un diadème en chapeau de "dozo" que tout son entourage portait. Les mots justes et mesurés auraient consolés les veuves et orphelins. Au cours de sa prédication, les fidèles sinon les partisans ont libéré les cœurs pour accueillir la miséricorde et la compassion de sa divinité présidentielle.

En effet, les cultes que vouaient la commune d'Abobo au président Alassane ont eu pour récompense son apparition.

Pour l'occasion, le ciel étant menaçant, le président n'a pu emprunter la voie des cieux. il serait plutôt passé par Adjamé.

Pour les miracles, rassurez vous ! les aveugles pouvaient entendre et les sous-muets pouvaient voir. Et tout le monde fut plongé dans l'allégresse.

Ajouté à cela, le voile se déchira quand le président fit ses premiers pas. Cette joie frénétique confisquée depuis environ 10 ans fut remis dans les cœurs. C'était son premier miracle. La femme qui vivait dans la misère durant 12 ans réussi la scène similaire. Malgré ses galères et ses douleurs, elle réussit à toucher le coffre du véhicule présidentiel. Cette dernière devint milliardaire.

Le président multiplia les billets de banque par quelques discours et promesses comme l'a fait Jesus avec le pain.
Aussi, également comme le lion de la tribu de Juda, le président marcha sur la montagne, pardon le cimetière. Malheureusement, il ne put réveiller un mort car Lazare n' était pas parmi ces ensevelis.

Le président Alassane a prôné la réconciliation. il a indiqué que la vengeance appartenait à Dieu et la CPI.

""Le pays ne vivra pas seulement de kalachnikov et de rébellion, mais de tous résultats qui sortirons des urnes "" il semble l'avoir indiqué. Puis, avant de s'en aller il vaincu la galère et le chômage fut englouti. Enfin le président Alassane prit le chemin du retour avec à sa droite l'ONUCI et à sa gauche les FRCI.


Adriel, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
6502 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 14/10/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions akwaba
 
un peu étrange le ton de cet article, je suis sur notre voie ou quoi ?
 
 
 
See his contributions KPAKPATO
 
Sacré Adriel , tu es notre Sacré Seydou Oudraogo d' Rfi , merci pour tes écrits et vive koaci.com pour nous donnés l'info juste et en temps réel .
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
OUI....et..bien ...OUI.Tous nos chef d'Etat ont ete toujours CONSIDERES comme des "Dieux"-HUMAINS. Chez nous en Afrique,SALUER un CHEF-d'ETAT ou un ROI est comme apercevoir le VRAI Dieu ou un ANGE.Certains, apres avoir SALUE le "Dieu"-president, soit ils frottent leur visage ave...
OUI....et..bien ...OUI.
Tous nos chef d'Etat ont ete toujours CONSIDERES comme des "Dieux"-HUMAINS.
Chez nous en Afrique,SALUER un CHEF-d'ETAT ou un ROI est comme apercevoir le VRAI Dieu ou un ANGE.
Certains, apres avoir SALUE le "Dieu"-president, soit ils frottent leur visage avec leur "PAUME-qui vient d'etre benie",soit ils partent chez eux pour "manger" a la main avec cette "PAUME".
Gbagbo Laurent n'a-t-il pas dit que c'est son "pere" DIEU qui l'avait mis sur le TRONE ?????
 
 
Read more
See his contributions fangio57
 
Ivoiriens avec votre esprit beliqueux menteur voleur.......c'est le diable qui est descendu dans votre pays depuis longtemps. n'attendez surtout pas dieu vous ne le méritez pas
 
 
 
See his contributions ONZAVRIL11
 
 SANS COMMENTAIRE! Mais n'a-t-il pas dit qu'il fera venir la CPI pour emmener GBAGBO ou une horde de dozos parés d'amullettes et des "berets verts" français pour mater toutes vélléités de rébellion ou d'insurrection à Yopougon, Dabou, Koumassi, Daloa, Adzopé....HEIN, PISSANCI A M...
 SANS COMMENTAIRE! Mais n'a-t-il pas dit qu'il fera venir la CPI pour emmener GBAGBO ou une horde de dozos parés d'amullettes et des "berets verts" français pour mater toutes vélléités de rébellion ou d'insurrection à Yopougon, Dabou, Koumassi, Daloa, Adzopé....HEIN, PISSANCI A MAGNI DÊH!
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
RASSEMBLEUR OU SIMPLE COUP MEDIA ??---------------------------------------------------------Ce qui fait la particularité d’un chef d’état, c’est avant tout son aptitude et sa volonté à rassembler. Il ne suffit pas pour cela de le déclarer mais de le démontrer à travers les actes ...
RASSEMBLEUR OU SIMPLE COUP MEDIA ??---------------------------------------------------------Ce qui fait la particularité d’un chef d’état, c’est avant tout son aptitude et sa volonté à rassembler. Il ne suffit pas pour cela de le déclarer mais de le démontrer à travers les actes posés. Demander pardon pour les victimes, lors de funérailles en masse paraît donc ici une bonne action, si l’on considère tout ceci de façon purement superficielle. Mais l’on comprendra que les victimes ici seront malheureusement les victimes d’un camp donné, victimes dont on partagera la douleur au passage, car nous sommes réellement tous ivoiriens, autant que le sont les nombreux morts du village d’ANONKOUA-KOUTE qui ont subi la sauvagerie du « commando invisible » et dont les enquêtes font partie des annales de l’ONUCI. Il faudra admettre de toute évidence qu’ADO aura toujours eu entre les mains, les cartes qui lui auraient permis de redresser son image auprès de ses adversaires et de tourner la page GBAGBO. On constatera qu’il s’y prend mal, car il existe bien un discours rebelle quand on est dans l’opposition et un discours différent, présidentiel, quand on est au pouvoir, avec en face aucune adversité appréhendable. DIEU descendra donc sur ABOBO, dont on oublie facilement que c’est avant tout un quartier, sinon village EBRIE, mais ne manquera pas d’aller aussi à YOPOUGON pour les mêmes raisons, car pour les introduits, DIEU n’a pas de camps. C’est bien les hommes qui se revendiquent du sien. A défaut donc de panser les plaies des ivoiriens, il en ravivera d’autres, car ADO aura oublié qu’il « appartiendra à tous les ivoiriens » et non plus à un seul camp. Il ne s’agira pas ici de postes ministériels ou d’avantages quelconques du fait de la présidence, mais tout simplement de la compassion collective, du partage des douleurs ivoiriennes perçues de tous et par tous, dans l’humilité, et ce d’autant plus que l’on a été à la base de la majorité d’entre elles. L’humilité salvatrice, renonciatrice et expiatoire qui permet de pardonner au chef, malgré les actes des sous fifres, manquera et ADO sera toujours rejetté par ceux qui le juge utile, à raison. Mais le chien aboiera et la caravane passera, comme le veulent certains. Vers quelle destination ?? Merci
 
 
Read more
See his contributions PASSION
 
C'est beau!!! mais il n'y a pourtant rien de rigolo lorsqu'il s'agit de penser nos douleurs, apporter le réconfort aux familles des victimes de nos erreurs communes. Lazard n'était pas au cimetière d'Abobo, mais il est certain que tous ceux qui s'y trouvaient ont trouvé aux cieux...
C'est beau!!! mais il n'y a pourtant rien de rigolo lorsqu'il s'agit de penser nos douleurs, apporter le réconfort aux familles des victimes de nos erreurs communes. Lazard n'était pas au cimetière d'Abobo, mais il est certain que tous ceux qui s'y trouvaient ont trouvé aux cieux un Lazard heureux de voir la nation pleurer ses disparus.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login