Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Élection à la Chambre de Commerce et d'industrie, des commerçants dénoncent les conditions d'inscription sur les listes électorales
 
Soumahoro Farikou mardi à Abidjan (ph KOACI.COM)

© koaci.com– Mardi 19 Avril 2016 –  Lancé le 18 mars 2016, le processus électoral de la Chambre de commerce et d’industrie poursuit son cours normal.

Un mois après le lancement, la Fédération nationale des acteurs du commerce de Côte d’Ivoire (FENACCI) fait remarquer qu’un certain nombre de dispositions constituent un frein à l’enrôlement et à la participation des commerçants au processus électoral.

Son Président Soumahoro Farikou Search Soumahoro Farikou était face à la presse pour décrier les conditions d’inscription sur la liste électorale.

Selon lui, les potentiels électeurs devront fournir certains documents administratifs dont la délivrance requiert un certain temps, notamment le Casier judiciaire, l’attestation de régularité fiscale et l’attestation d’immatriculation à la CNPS.

«L’on constate que les dossiers à fournir pour être électeur sont les mêmes que ceux exigés aux potentiels candidats, » précise le Président.

Farikou Soumahoro estime qu’il serait convenable que les pièces demandées aux électeurs soient plus allégées que celles exigées aux candidats.

Il soutient qu’à la lecture des conditions de participation à ces élections, les acteurs du commerce semblent écartés du processus.

«Tout semble réuni pour que le maximum de commerçants ne puissent pas se faire enrôler, »a –t-il déploré.
Débutés le 14 avril dernier, les inscriptions sur la liste électorale prendront fin le 28 avril prochain. Les commerçants craignent d’obtenir dans les 14 jours qui viennent les pièces suscitées.

Face donc à cette situation, la FENACCI propose, pour les électeurs, et les candidats au poste de délégué, une photocopie, de la pièce d’identité ou toute pièce pouvant attester de l’identité du requérant, une photocopie du registre de commerce de l’établissement, un certificat de résidence.

Pour les candidats au poste de président de la Chambre, une photocopie de la pièce d’identité ou toute pièce pouvant attester de l’identité du requérant, une photocopie de registre de commerce de l’établissement, un casier judiciaire, un certificat de résidence, etc.

La FENACCI appelle à la sagesse et au bon sens du comité électoral en rappelant que les élections dernières des conditions similaires avaient été élaborées, mais, n’ont pas été pris en compte.

Farikou Soumahoro invite le comité électoral à faire des réajustements afin de permettre au maximum de commerçants de s’enrôler en attendant que des dispositions réalistes et objectifs soient prises.

Au regard des dispositions actuelles, les commerçants constatent que tout est fait en faveur des industries et des services et pour les mettre à l’écart.

C’est pour quoi, ils menacent de se retirer de la Chambre si le tort qui leur est causé n’est pas réparé.

«Si rien n’est fait pour réparer ce tort constant fait aux commerçants, nous demanderons aux autorités de dissocier le commerce de l’industrie afin que la chambre de commerce et la chambre de l’industrie soit deux entités distinctes, » a conclu Farikou Soumahoro.

Wassimagnon, Abidjan

Joindre la rédaction centrale de KOACI.COM au +225 08 85 52 93+225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com

 
 
5600 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 19/04/2016
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login