Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: France– Maroc, la belle OPA sur le marché de la CEDEAO
 
Macron et Mohammed VI au Maroc

koacinaute - Le Maroc a fait une demande d’adhésion dans l’espace économique de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO). La demande a été fortement appuyée par la France, qui a reçu il y a quelques jours, le Sénégal et la Côte d’Ivoire. Ce n’est pas un hasard, si les deux moteurs économiques de la CEDEAO ont été reçus aussi rapidement à l’Elysée.

Les enjeux économiques sont énormes pour la France et le Maroc. Et il est certain que l’entrée du Maroc à la CEDEAO mènera à la catastrophe le Sénégal et la Côte d’Ivoire. C’est la première fois qu’une décision économique et politique aussi importante est prise sans qu’aucune analyse approfondie des impacts ne soit faite.

« Si l’on n’y prend garde, dans un an, c’est tout le tissu industriel de l’Afrique de l’ouest qui va s’écrouler », affirme WalfQuotidien, un quotidien sénégalais.

Les industriels tirent la sonnette d’alarme. Ils ne pourront pas faire face à l’arrivée dans le marché ouest africain de la concurrence marocaine. Ces derniers affirment, que le Sénégal n’est qu’à trois jours de route du Maroc. L’impact sera brutal et difficile. La déferlante des produits marocains sera difficile à arrêter. Et à concurrencer.
La France appuie l’entrée du Maroc dans la CEDEAO

Il n’y a jamais de hasard en politique. Emmanuel Macron a reçu les Chef d’Etat Sénégalais et Ivoirien chez lui, à l’Elysée. Ce sont les premiers africains à avoir été reçus. Macron doit relancer l’économie française. Et pour cela il va s’appuyer sur le Maroc. En invitant Macky Sall et Alassane Ouattara, le Président français souhaitait s’assurer que rien n’entraverait l’adhésion du Maroc dans l’espace CEDEAO. Un accord de principe a déjà été donné pour cela à Nouakchott. Quelques jours plus tard, Macron fait le déplacement au Maroc. L’objectif est de négocier des accords économiques pour les industries françaises.

De plus, le président français va y déclarer: « nous devons nous appuyer sur nos amis marocains pour aller à la conquête de l’Afrique« . Ces mots sont plein de sens, surtout lorsqu’ils viennent de l’ancien colonisateur.

L’industrie marocaine est bien plus développée que celles présentes en Afrique de l’Ouest. Ainsi l’entrée du Maroc dans la CEDEAO lui permettra d’exporter ses produits avec un avantage compétitif. Le Maroc, qui a signé les accords de libre échange avec l’Europe. Et peut importer des matières premières du vieux continent sans payer de douane. Les produits marocains vont donc concurrencer des produits, qui eux, se sont acquittés de leurs droits de douanes. Une véritable aberration à laquelle les dirigeants n’ont vu que du feu.
Les membres de la CEDEAO muselés

Enfin, on s’interroge sur l’amateurisme des membres de la CEDEAO. Incapables de défendre leurs industries, et leurs propres intérêts. Des milliers d’emplois sont en jeux. Est-il possible qu’il n’est pas compris ce qui se tramait? Comment ont il pu être bercé aussi facilement? Selon certaines indiscrétions, la France aurait donné des gages pour éviter une dévaluation de la monnaie. L’Afrique Centrale, en proie à de fortes tensions de devises, pourrait faire l’objet d’une dévaluation. Ces gages permettraient à l’Afrique de l’Ouest de garder sa parité.

En outre, la France avait elle même refusé de signer les accords de partenariat économique (APE) avec le Maroc. Le roi du Maroc vient de dégoter un nouveau marché pour son tissu industriel. Et la France sera bel et bien à ses côtés pour en profiter. Et l’industrie ouest africaine sera bientôt un champ de ruines…

PS : La direction de KOACI rappelle qu'un "koacinaute" n'est pas un journaliste de la rédaction de KOACI mais un contributeur inscrit ayant la possibilité de poster sur le site en vue d'une diffusion et ce dans une dynamique de libre expression plurielle.
 
 
38729 Visit(s)    10 Comment(s)   Add : 16/06/2017
  8 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
C'est une vérité. Le Maroc voulait rentré á l'U.E....les Européens ont dit "NIET"..et voilá nous les "bougnoule" noirs africains de la CEDEAO qui disent "OUI" au Maroc sans reflechire
 
 
 
See his contributions baryond
 
Allez pleurer dehors.Les gens courageux comme Gbagbo qui pouvaient vous sortir des griffes de la France ont été trahis par la même Ce deal,Sénégal en tête.Vous n'avez rien vu,le pire arrivé.
 
 
 
See his contributions SUISSE2BABI
 
Je sens mal cette histoire d'adhésion du Maroc. Ca cache une stratégie dont les africains naïfs seront perdant.
 
 
 
See his contributions lagunedeparis
 
Non Monsieur la France n'a pas attendu l'entree en negociation du Maroc pour s'octroyer le marché africain. Et les pays africains n'ayant pas d'indutries pour en perdre vous n'avez donc rien à craindre . Arretons d'avoir peur de l'autre et essayons autre chose que ce que faisons...
Non Monsieur la France n'a pas attendu l'entree en negociation du Maroc pour s'octroyer le marché africain. Et les pays africains n'ayant pas d'indutries pour en perdre vous n'avez donc rien à craindre . Arretons d'avoir peur de l'autre et essayons autre chose que ce que faisons depuis 50ans . Une cooperations SUD SUD en quoi cela est nuisible pour les populations qui ne demande qu'à travailler . Pas plus . Soyons optimiste nous sommes en 2017 le monde a changé et l'Afrique doit se reveiller et s'ouvrir aux autres . Si nous ouvrons nos marché aux chinois europeens et autre amaricains pourquoi ne pas essayé 50ans apres nos independances entre nous. Reflechissons en 2017.
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
@suisse2babi seulement dans la compétition on va s’élever .Le Maroc est très avancé dans les NTIC et la finance ..c’est un choix qu’il a fait car pas de pétrole comme l’Algérie le Maroc a d’ailleur, ajoute le tourisme a son PIB contrairement a l’Algerie qui n’en veut pas .A nous ...
@suisse2babi seulement dans la compétition on va s’élever .
Le Maroc est très avancé dans les NTIC et la finance ..c’est un choix qu’il a fait car pas de pétrole comme l’Algérie le Maroc a d’ailleur, ajoute le tourisme a son PIB contrairement a l’Algerie qui n’en veut pas .
A nous autres de profiter des atouts de ce nouvel allié pour développer notre économie, c’est d’ailleurs pas très difficile pour la RCI si on transforme notre CACAO on aura déjà bien avancé idem pour les noix de cajou etccccc.
C’est pour cette raison que le PR investie dans ce secteur de la transformation. Idem pour faire de la RCI un Hub energetique.
Pour ce qui est du CFA de l’Afrique central la décision avait déjà été prise depuis des mois leurs zone n’est pas stable c’est un fait contrairement a la l’afrique de l’ouest rien n’arrive au hasard…
 
 
Read more
See his contributions FMK
 
hmm hmm j'ai comme l'impression que ce post "embete" les koacinautes défenseurs du pouvoir ivoirien
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
@lagunedeparis tres bien parlé ...on nous bassine avec de panafricanisme et la c'est du SUD SUD sur le continent africain et ca voit un complot ... vous avez peur que le maroc devienne numero 1 du cacao arretez d'avoir peur lol
 
 
 
See his contributions original225
 
cet article est basé sur des supputations et des raccourcis démagogiques de son auteur. il n'avance aucune preuve de ces suppositions , cite nous seulement un exemple de secteur d'activité économique qui une fois l'entrée du Maroc dans l'espace économique de la CEDEAO va tous bou...
cet article est basé sur des supputations et des raccourcis démagogiques de son auteur. il n'avance aucune preuve de ces suppositions , cite nous seulement un exemple de secteur d'activité économique qui une fois l'entrée du Maroc dans l'espace économique de la CEDEAO va tous bouleverser et semer le "chaos" ??? hummmm journaleux économique!!! toujours entrain de gueuler et voir toujours une main "fantomatique" "obscurantiste" derrière !!! tchrrrrrr faut pas te lever tu vas aller travailler sérieusement hein, au lieu d'aller passer tout ton temps dans les "agora"!!!!
 
 
Read more
See his contributions A1 SAUCE
 
Pour se develloper et ameliorer le niveau economique de leurs populations, les pays doivent s'ouvrir a l'apport exterieur avec tout ce que ca comporte. La Coree du Sud ( 13eme economie mondiale) serait similaire au Laos aujourd'hui si les Americains et les Japonais n'y etaient pa...
Pour se develloper et ameliorer le niveau economique de leurs populations, les pays doivent s'ouvrir a l'apport exterieur avec tout ce que ca comporte. La Coree du Sud ( 13eme economie mondiale) serait similaire au Laos aujourd'hui si les Americains et les Japonais n'y etaient pas entre.
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
Quand je vois les post je me dis enfin on releve le niveau de koaci looooool
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login