Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
COTE D'IVOIRE: Le gouvernement s'active pour les fêtes de fin d'année !
 
Décorations de fin d'année ici sur le pont Charles de Gaulle à Abidjan ce mercredi après midi (ph Adriel)

ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI EN COTE D'IVOIRE ::

© koaci.com - A l'instar des pays du monde et des pays développés, le gouvernement d'Alassane Ouattara a décidé de célébrer la noël et les fêtes de fin d'année à sa manière. Du coup, pour cette année, ils se sont tous inscrits dans la mouvance des fêtes et des installations décoratives.

Aussi faut-il le rappeler, les élections d'octobre 2010 avaient masqué la joie des fêtes et volé le sourire des ivoiriens.

Alors, sans doute en guise de rachat, les nouvelles autorités voudraient rattraper la joie perdue des fêtes passées. La commune du Plateau, nerf de la capitale économique, serait ainsi devenue le signe d'un engagement annoncé. Des décorations de part et d'autres semblent dissiper le climat de méfiance et prôner l'avenue d'un nouvel air.

Devant le palais de justice, les étoiles dessinées en fer et couvert d'engins lumineux s'exposent à la vue. Au plateau centre, les quelques installations métalliques rattrapent des ballons dorés de couleurs oranges ivoires accompagnés aussi de pointillés lumineux. Et le long de la place de la Sorbonne jusqu'à la place de la république, les jeux de lumière surchargent les hauteurs et la vue. Juste à la descende du pont Houphouet Boigny, quelques fantaisies lumineuses calques l'atmosphère des fêtes et la motivation de s'inscrire dans cette tendance.
Ajouté à cela, la foire du Plateau se tiendra les jours prochains sur l'un des espaces récemment aménage et non loin du centre culturel Français. Des expositions et ventes coïncideront avec les préparatifs des fêtes.

En outre, comme une initiative soigneusement préparée, les installations décoratives continues et certaines attendent la mise en marche pour rayonner les quelques endroits de la commune.

Toutefois, en se fiant aux témoignages, les appréciations semblent différer. Pour Y. Mathias ""c'est un atout de séduction de la part des nouveaux venus"". Pour Solange, secrétaire de direction "c'est une coutume", de même pour Guei Yasmine, étudiante qui va plus loin " il n'y a pas que le Plateau, faudrait aussi penser à Abobo" tandis que Seri Christian plus réservé tient à rappeler "ce n'est pas la priorité, les jeunes attendent toujours".


Adriel, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
6457 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 14/12/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login