Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Grève du personnel soignant, « Le gouvernement doit tirer toutes les conséquences de ce mouvement » prévient le porte-parole.
 
Côte d'Ivoire - Abidjan le 3 février 2013 © koaci.com - Dans un entretien accordé à KOACI.COM, le docteur Boka, porte-parole du personnel soignant qui entre en grève Search grève à compter de ce lundi donne les raisons de ce mouvement et prévient par ailleurs que l’Etat ivoirien devra tirer les conséquences du débrayage du personnel soignant dans les hôpitaux.

KOACI.COM : Docteur, vous êtes le porte-parole du personnel soignant qui annonce un mouvement à partir de lundi. Quelles sont les motivations de cette grève Search grève qui ne sera pas sans conséquence pour la population au cas où elle serait suivie?

Docteur Boka : Merci pour l'opportunité que vous nous offrez. Effectivement, la coordination des quatorze syndicats du personnel soignant entre en grève Search grève à compter de lundi 4 février 2013pour une durée de cinq jours renouvelable. Pourquoi, sommes-nous arrivés à ce stade ? Nous avons déposé un préavis de grève Search grève au sortir de notre assemblée générale du 5 janvier dernier, pour demander le paiement de nos indemnités de façon intégrale. Parce que nos indemnités qui nous ont été accordées, la moitié a été payée depuis janvier 2009 et pour demander aussi le paiement de nos indices. C'est à dire les 400 points pour les cadres supérieurs de la santé Search santé 150 points pour le personnel technique qui nous ont été octroyés depuis 2007. Mais jusqu'aujourd'hui, elles n'ont pas été l'objet d'application. Pour demander le paiement intégral des émoluments hospitaliers pour nos camarades y appartenant et pour demander tous les arriérés cumulés depuis 2009, c'est à dire au tour de 48 mois. Ce qui représente d'abord pour les cadres supérieurs de la santé Search santé un peu plus de 3 millions. Pour le personnel technique, les infirmiers et sages-femmes, spécialistes, 1,2millionFCFA et pour les diplômés de l'Etat un peu plus de 960 mille FCFA et enfin pour les aides soignant 720 mille. Voici ce que nous attendons aujourd'hui de l'Etat.

Maintenant sur la question, le gouvernement Search gouvernement a fait un effort pour dire qu'il paie 25% de la moitié qui reste cela représente quoi. Quand on dit 25%, les aides-soignants ont reçu 7500 FCFA où ils attendaient 720 mille FCFA. Les diplômés d'Etat ont perçu 10 mille FCFA où ils attendaient 960 mille FCFA. Les spécialistes ont reçu 12500 FCFA où ils attendent 1,2 million. Les médecins ont perçu 31250 où ils attendent 3 millions. Voici quand on rapporte l'effort fait par le gouvernement Search gouvernement à la fin de ce mois de janvier, cela représente environ, 0,96% de ce qu'ils ont fait par rapport à ce qu'ils nous doivent. Aujourd'hui, nous estimons que l'effort n'est pas suffisant, n'est pas fait correctement parce que nos salaires continuent d'être payés en détail. Vous demandez est-ce que cette grève Search grève va avoir une situation dommageable sur la population ? Nous disons que nous le personnel soignant, nous ne sommes pas responsables de cette grève.

Depuis avril 2012, nous avons commencé les négociations avec le gouvernement. Nous avons fait notre part de sacrifice d'avoir un comportement citoyen en espérant que le gouvernement Search gouvernement qui a pris un engagement de dire d'attendre après le PPTE qu'il allait résoudre le problème financier, le gouvernement Search gouvernement s'est dérobé. Donc las d'attendre cette dérobade et l'immobilisme du gouvernement, l'assemblée général nous a prescrit ce qu'il faut en matière des règles syndicales. Je rappel qu'après ce préavis, il n'y a pas eu de discussions sérieuses entre le gouvernement Search gouvernement et nous. Le ministre de la santé Search santé certes, nous a rencontré, c'était pour dire l'engagement du gouvernement Search gouvernement à payer les 25%. Ce qu'on savait avant d'aller en assemblée générale. Depuis cette date jusqu'à ce jour, aucune discussion sérieuse n'a été faite. Donc si nous partons en grève, c'est le gouvernement Search gouvernement qui doit tirer toutes les conséquences de ce mouvement.

KOACI.COM : En tant que médecin, quel bilan faites vous de la santé Search santé publique en Côte d’Ivoire ?

Docteur Boka : Posez la question au gouvernement. Quand on parle du système sanitaire, nous sommes l'épicentre. Mais aujourd'hui, les personnes de santé Search santé sont les fonctionnaires les mal lotis. Nous sommes très très mal payés. Quand vous partez dans le secteur, la pauvreté est grave. Quand vous parcourez les centres de santé, le visage n'est pas reluisant pour le personnel soignant. Parce que les salaires qu'on nous paie servent à limite d'argent de poche de certaines personnes. Face à cela nous travaillons avec abnégation. Nous prenons en charge la population malgré tout. Si tant est que la santé Search santé est une priorité pour l'Etat, il faut que le gouvernement Search gouvernement en tienne compte. C'est pourquoi, nous appelons le gouvernement Search gouvernement à se ressaisir et à résoudre le problème.

KOACI.COM : La santé Search santé est elle selon vous une véritable priorité politique palpable en Côte d'Ivoire ?

Au niveau des structures, l'Etat fait des efforts pour construire. Mais malheureusement ces structures sont suffisamment sous équipées. Aujourd'hui nous travaillons dans des conditions difficiles. Parcourez un peu les centres de santé. Il n'y a pas le minimum pour travailler dans les CHU que vous voyez. Donc chaque jour que Dieu fait nous travaillons en minima. Donc, il ne sert à rien de construire les centres et ne pas pouvoir les équiper. Et on attend que le personnel qui est suffisamment qualifié puisse faire le surhumain. Nous disons que l'état du système sanitaire est vraiment difficile, parce qu'on investi pas suffisamment. Seulement je peux dire le budget national logiquement selon l'Organisation mondiale de la santé Search santé (OMS) doit être 10 à 15%. En Côte d'Ivoire le budget consacré à la santé Search santé oscille entre 3 et 4% avec cela on ne peut pas obtenir des résultats probants.

Wassimagnon
 
 
10191 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 03/02/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login