Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: L'attention du ministre de la justice attirée par des élèves administrateurs, attachés et contrôleurs des Ets Pénitentiaires
 
Kambilé et le reçu d’un élève-

© koaci.com – Jeudi 1er Février 2018 –Les élèves administrateurs, attachés et contrôleurs des établissements Pénitentiaires grognent contre l’Institut National de Formation Judiciaire (INFJ).

Ils exigent le remboursement Search remboursement des droits d’inscription payés pour une formation, alors que selon eux, le ministre de tutelle garde des sceaux, Sansan Kambilé, aurait indiqué lors d’une rencontre avec les élèves de ne pas s’acquitter de la somme de 280.000 FCFA qui leur était exigée par l’INFJ pour leur formation.

Mieux et à les en croire, ce dernier aurait pris en charge cette formation Search formation en octroyant la somme de 50 millions de FCFA à l’institut.

Ils demandent donc le remboursement Search remboursement de tous ceux qui se sont acquittés de leur droit d’inscription avant l’intervention du ministre.

Donatien Kautcha, Abidjan

L'actualité ivoirienne en temps réel avec notre application mobile Androïd (cliquez et installez-la sur votre mobile) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre i phone ou i pad)

Ci-dessous l’intégralité de leur déclaration sous le sceau de l’anonymat dont copie a été transmise à KOACI.COM…

Dans l’une de vos parutions du dimanche 03 décembre 2017, vous avez annoncé une bonne nouvelle pour les 182 Agents Pénitentiaires de la promotion 2015 dont la formation Search formation a été suspendue faute de moyens et que 50 millions de FCFA ont été alloués à l’Institut National de Formation Judiciaire (INFJ) pour lui permettre d’achever la formation Search formation professionnelle de ces Agents qui avaient maintes reprises interpelé le Ministre de la Justice.
En effet, nous élèves Administrateurs, Attachés et Contrôleurs des Ets Pénitentiaires de la promotion 2015, l’INFJ nous a exigé la somme de 280 000 FCA chacun pour notre formation. Cette somme que nous avons trouvée excessive, et nous avons demandé une réduction. Chose qui a été refusée par ledit Institut.
C’est ainsi que nous avons saisi notre Ministre de tutelle pour arbitrage.
Lors d’une rencontre avec le Garde des Sceaux dans la salle des pas perdus du Tribunal de Première Instance d’Abidjan Plateau, il nous a dit de ne pas payer cette somme et que comme toute formation Search formation a un coût, il se chargerait de trouver la somme nécessaire estimée à 50 millions de FCFA pour notre formation. Et que de ce fait ceux qui se sont déjà acquittés desdits frais devraient se faire rembourser par l’INFJ.
Malgré cette assurance donnée par le Ministre, la Direction de l’Institut a produit une décision nous invitant à payer impérativement notre droit d’inscription. C’est en ce moment que certains de nos collègues se sont acquittés de leur droit d’inscription car c’était pour eux certainement une confusion.
Conformément aux dires du Garde des Sceaux, nous avons entrepris des démarches auprès de l’INFJ pour remboursement Search remboursement mais en vain, malgré que le Ministre ait ténu parole en remettant effectivement un chèque de 50 millions le 02 décembre 2017 à l’INFJ.
Nous attirons donc l’attention du Ministre. Nous exigeons le remboursement Search remboursement pur et simple de notre argent
 
 
9274 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 01/02/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login