Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: La libéralisation de l'espace audio-visuel exigera une production de qualité selon la HACA
 
Sy Savané-

© koaci.com – Samedi 25 Août 2018- Une table ronde sur la « Libéralisation et Enjeux de la production Search production Audiovisuelle » s’est tenue jeudi dernier au Plateau.

Organisée par la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), cette importante rencontre a réuni des réalisateurs et producteurs et des experts du monde audiovisuel, comme constaté sur place par KOACI.
Dans son discours d’ouverture le président de la Haca, Ibrahim Sy Savané a rappelé l’importance de cette réflexion, car selon lui, la production Search production est à la fois la culture au sens large avec la technologie avec ses innovations, avant de souligner. « La libération, aura sa place si la production Search production audiovisuelle est de qualité. »

L’ancien ministre de la communication reste convaincu que ce sont les producteurs eux-mêmes qui feront avancer leur métier.

En clôture de la cérémonie, Sy Savané a indiqué que, cette rencontre n’est pas une fin, tout en espérant qu’elle soit plutôt un début.

En tout cas, je voudrais réitérer les remerciements de toute la HACA Search HACA à tous les invités et aux experts. Notre rôle est juste un rôle de facilitation de passerelle pour permettre les échanges, la réflexion. Nous avons juste deux propositions/suggestions. Il faut imaginer un forum annuel de la production Search production audiovisuelle. Il faut que vous tiriez, toutes les possibilités énoncées ce matin par le Directeur des Opérations de l’Office National de Cinéma (ONAC-CI).

 Nous prendrons l’initiative d’une étude spécifique sur les mécanismes de financement de la Production audiovisuelle », a promis le président de la Haca. 

Intervenant au nom de la Conférence des Producteurs Audiovisuels (CPACI), Madame Patricia Kalou, a fait l’état des lieux de la production Search production audio-visuelle.

Elle a indiqué que la production Search production audio visuelle est une industrie en plein développement dans le maillon et reste un maillon essentiel pour l’économie et la culture.

Mme Kalou a distingué quatre catégories de production Search production audio-visuelle : Les producteurs (142), les medias en ligne, les diffuseurs et les distributeurs avant de faire des recommandations.

« Renforcement de l’aide au financement ; Augmentation de la subvention de l’Etat à la CPACI ; Stage de perfectionnement des producteurs ; Création d’un statut spécifique des métiers, Défiscalisation des équipements importés, Libéralisation effective de l’espace audio-visuel. »

Pour sa part, M. Désiré Begro, directeur des opérations représentant de l’ONAC-CI, a annoncé l’ouverture prochaine d’une école de formation aux métiers du cinéma à l'institut national supérieur des arts et de l'action culturelle (INSAAC).


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
7155 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 25/08/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions baryond
 
La côte d'Ivoire reste pratiquement le seul pays en Afrique noire à ne pas autoriser des tv privées et encore que les autorités n'ont prévues que des tv à thème,jamais d'information. Même dans une dictature comme le Cameroun avec in président nonagenaire, il y a des tv privées ou...
La côte d'Ivoire reste pratiquement le seul pays en Afrique noire à ne pas autoriser des tv privées et encore que les autorités n'ont prévues que des tv à thème,jamais d'information.
Même dans une dictature comme le Cameroun avec in président nonagenaire, il y a des tv privées ou la parole et la critique sont libres.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login