Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Manifestation à Sikensi pour la chefferie, le «départ» du préfet réclamé
 
Une pancarte hostile au préfet et police mercredi à Sikensi Search Sikensi (Ph)-

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Manifestation à Sikensi pour la chefferie, le «départ»  du préfet réclamé
© Koaci.com - Mercredi 07 Février 2018 –La ville de Sikensi Search Sikensi située à 80 km d’Abidjan est en ébullition depuis ce mercredi matin.

Le choix du nouveau chef central serait à la base de son mouvement d’humeur qui a paralysé la circulation.

Nous apprenons cet-après midi, que les manifestants réclament la tête du préfet de région, Madame Aminata Diaby, qui serait au centre de la crise qui oppose le peuple Abidji.

Ils demandent son départ parque selon ces derniers, la représentante du chef de l’Etat, voudrait leur imposer un chef central.

Pour rappel, et selon nos informations, convention signée en 2009 entre les deux principaux quartiers, stipulerait que, la chefferie Search chefferie centrale de Sikensi Search Sikensi doit revenir à chacun des deux villages par rotation sur une période de 7ans.

Un renfort des forces de l’ordre venu d’Abidjan tentait vainement de ramener le calme dans la ville, quand nous publions à 17 TU.

Donatien Kautcha, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)
 
 
13791 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 07/02/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
palabre d'Abidji fait trembler pays la
 
 
 
See his contributions CD
 
De plus en plus les populations manifestent violemment contre leurs élus. À mon avis il y a au fur et à mesure l'expression d'un ras-le-bol vis à vis de leurs élus locaux.
 
 
 
See his contributions Le-Djoula
 
Y'a un truc qui va pas dans ce pays
 
 
 
See his contributions dramani
 
Si les pro moutons s'accommodent de la dictature du sanguinaire de sindou dans la désignation de leurs chefs traditionnels, c'est pas le cas de tout le monde. D'ailleurs une convention, qui ne doit pas déroger à une disposition légale, est signée entre des parties prenantes pour ...
Si les pro moutons s'accommodent de la dictature du sanguinaire de sindou dans la désignation de leurs chefs traditionnels, c'est pas le cas de tout le monde. D'ailleurs une convention, qui ne doit pas déroger à une disposition légale, est signée entre des parties prenantes pour en tirer avantages surtout dans cas d'espèce, améliorer les relations communautaires. D'où vient alors que la préfète veuille imposer un chef central à ces deux villages abidji et créer la chienlit ?
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login