Logo Koaci
 
 
 
COTE D'IVOIRE : Le DG de la MATCA signe des contrats « fictifs » à hauteur de 320 millions de FCFA
 
Scène de vie autour d'un taxi Search taxi ce vendredi après midi au plateau, centre d'Abidjan

COTE D'IVOIRE - ABIDJAN LE 13 AVRIL 2012 © koaci.com - Le directeur général de la mutuelle des assurances des taxis compteurs, Dramane Coulibaly Search Dramane Coulibaly aurait signé une convention d’un montant de 250 millions de francs cfa avec une entreprise pour la réfection de l’immeuble KM, sans toute fois respecter les procédures normales, a-t-on d’une source des sociétaires exprimant leur mécontentement.

Les sociétaires de la MATCA reprochent également à Dramane Coulibaly Search Dramane Coulibaly l’inexistence d’un cahier de charge de cette convention et la non mise en place d’une commission pour l’ouverture des prix, avant le lancement de l’appel d’offre. « Il n’y a eu aucune annonce dans un journal légal, » précisent les sociétaires. Face au non respect des procédures d’un appel d’offre, les sociétaires jugent curieux la démarche du directeur général qui a abouti au choix d’une entreprise sur les trois en compétition. Nous apprenions par ailleurs que les 250 millions de francs cfa sont repartis de la façon suivante. La MATCA contribuera à hauteur de 30%, tandis que les 70% seront versés par la Banque nationale d’investissement (BNI) où sont logés les comptes de la mutuelle. Les sociétaires de la MATCA sont également scandalisés du fait que le DG s’est offert les services d’un avocat réputé proche du RDR, pour la défense de la mutuelle. Ce dernier serait rémunéré à hauteur de 72 millions de francs cfa l’an, sans compter les honoraires. La Direction des assurances censée canaliser les dépenses de la mutuelle aurait trempé dans les affaires sales du DG. En prenant appui sur la décision N° 002/D/CIMA/CRCA/PDJ/ 2012 en date du 26 février 2010, les sociétaires affirment que la direction des assurances a été complice des agissements de Dramane Coulibaly. « La commission régionale de contrôle (CRCA) a placé la MATCA sous surveillance permanente de la direction des assurances, » ont précisé les sociétaires, affirmant par ailleurs que toutes ces signatures de convention se sont déroulées en l’absence du PCA de la mutuelle qui avait été écarté injustement.

En retrouvant son poste en début du mois d’Avril après cinq mois d’absence, le PCA aurait adressé un courrier à la direction des assurances pour un audit. Curieusement, son courrier n’aurait pas eu de retour, a-t-on appris de sources proche de la MTCA. Enfin, depuis un moment, les sociétaires dénoncent également, le non paiement des sinistres.

Wassimagnon, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
5352 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 13/04/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Franky7
 
 Encore un autre DRAMANE malhonnette et voleur !!!!!!!!!! Ahhhh bon les DRAMANES sont venus en ASSOCIATION DE MALFAITEURS pour piller notre pays et le mettre a genous......
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login