Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Un militaire mis aux arrêts pour fausses promesses au concours à l'EMPT monnayant la somme de 1,2 million de FCFA
 
© koaci.com Lundi 03 Décembre 2018 - Un élément des Forces Armées de Côte d’ivoire (FACI) a été mis aux arrêts pour escroquerie Search escroquerie portant sur la somme de 1,2 million de FCFA.

L’élément du Bataillon de commandement et de soutien (BCS) a promis l’entrée au concours à l'école militaire préparatoire technique de Bingerville (EMPT) à deux enfants de Dame X.

Il a exigé ladite somme indiquée et promis de lui rembourser en cas d’échec. Les enfants ayant échoué au concours, Dame X exige alors le remboursement de son argent. Mais le sergent ne s’exécutera pas depuis le mois de mai dernier jusqu’à ce jour.

La Dame saisi le tribunal militaire afin qu'une suite soit donnée à cette affaire. Interpellé par le parquet, il reconnait les faits qui lui sont reprochés.

Le sergent est mis aux arrêts et détenu à la maison d'arrêt militaire d'Abidjan où il attend son procès pour délit d'escroquerie.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
9562 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 03/12/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
mais et la dame en question, qui certainement aurait porté aussi plainte, si l'enft avait réussir le concour. n'importe quoi
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login