Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Mouvements d'humeur d'anciens militaires, Sidi Touré «il s'agit d'incompréhension entre les militaires et le FPM relativement à leur retraite»
 

© koaci.com – Mardi 18 Décembre 2018 -  Des dizaines d’anciens militaires ont manifesté dans la matinée à Abidjan-Plateau devant l’état-major des armées comme plus tôt rapporté par KOACI (lire : https://www.koaci.com/cote-divoire-sentant-fetes-venir-leurs-virements-encore-positionnes-militaires-depart-volontaire-manifestent-abidjan-126174.html )

Ces mouvements d’humeur sont dus à une incompréhension entre les anciens militaires et le Fonds de prévoyance militaire, (FPM) comme l’a révélé le porte-parole du Gouvernement.

Click to enlarge
Côte d'Ivoire :  Mouvements d'humeur d'anciens militaires, Sidi Touré «il s'agit d'incompréhension entre les militaires et le FPM relativement à leur retraite»
«En la matière, il s’agit d’incompréhension entre les militaires et le Fonds de prévoyances militaire Search militaire relativement à leur retraite. C’est une structure d’entraide entre les militaires. Il est apparu quelques retards dans l’exécution des prestations du Fonds de prévoyance militaire, » a expliqué, le porte-parole du Gouvernement, Sidi Tiémoko Touré à l’issue du conseil des ministres.

Selon lui, les autorités compétentes ont encouragé les deux parties à se retrouver dans ce qu’on appelle le bureau des contentieux à l’effet de traiter le sujet et ne pas donner plus d’ampleur à une affaire qui est interne au corps militaire.

Le ministre de la Communication et des médias pense enfin que cette situation sera très vite.

Éventuel soulèvement des démobilisés, rien que des rumeurs sur Bouaké Search Bouaké

Des informations reçues ça et là,surtout à travers le réseau social Américain Facebook,faisant état d'un regroupement en cours des ex-combattants démobilisés au niveau du corridor Nord de Bouaké,n'étaient que de l'intoxication de personnes en manque de sensations fortes.

Comme constaté sur place par KOACI ce Mardi 18 Décembre,le corridor Nord,le corridor Sud et même la station régionale de la RTI Search RTI que l'on disait lourdement quadrillés par les forces de l'ordre pour empêcher tout rassemblement, n'était que de la diffamation.

Aucun élément des forces de l'ordre,ni des démobilisés n'étaient présent sur ces sites.À en croire que des personnes dans l'ombre,appellent de tout leur vœux,une probable occasion de déstabilisation de la ville de Bouaké.

Notons que depuis leur première tentative échouée le Lundi 10 Décembre dernier jusqu'à 17 heures GMT de ce jour,aucune activité de protestation des démobilisés réclamant des primes,n'a été constaté par KOACI à Bouaké,même si certains rêvent de l'apocalypse.

Wassimagnon et T.K.Emile
 
 
20991 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 18/12/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Deku
 
A force de mentir personne ne vous croit. A quoi ça rime d'attendre autant avant de les payer?
 
 
 
See his contributions dramani
 
Les caisses son vides ou bien ? Ou bien comme pour les mutins de bouaké et babi, vous irez prendre crédit avec le Maroc pour les payer ? Merdairrrrr!!!!
 
 
 
See his contributions phoenix96
 
nous espérons bien que se soit vrai vos dires sinon vous risquez de faire mal vivre les ivoiriens en cette fin d’année merci au ministre de la com
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login