Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Municipales 2018, violences à Guiglo entre des partisans de deux candidats, des blessés et des dégâts matériels
 
Un blessé samedi à Guiglo

© koaci.com - Dimanche 7 octobre 2018 -Les élections municipales à Guiglo Search Guiglo (ouest) à l'épreuve des violences où
nous sommes très loin de l'apaisement.

Click to enlarge
Côte d'Ivoire : Municipales 2018, violences à Guiglo entre des partisans de deux candidats, des blessés et des dégâts matériels
Samedi 6 octobre 2018, Guiglo Search Guiglo a été le théâtre de sérieuses violences entre partisans de deux candidats aux élections municipales d'octobre prochain, comme constaté sur place par KOACI.

La Commune de Guiglo, chef-lieu de la région du Cavally, a été le théâtre d'un conflit entre des partisans du député de Guiglo Search Guiglo commune, Hervé Serode Gui Search Hervé Serode Gui candidat indépendant aux élections du 13 octobre et ceux du maire sortant Benoît Séverin Baillet, candidat du RHDP.

Conséquence de cet affrontement, le domicile du député a été complètement saccagé, la voiture de commandement du maire endommagée, plusieurs blessés dans les deux camps, des posters détruits dans la ville, la conseillère du maire gravement blessée et hospitalisée.

Selon nos informations, le colonel Séverin Baillet, candidat du RHDP à sa propre succession à la tête de la mairie, avait deux grands meetings prévus pour le samedi 6 octobre à 10h à Mona(Village situé à 5km de la commune de Guiglo), et ensuite à Domobly ( le village après Mona).

Tous les villageois des deux villages étaient mobilisés pour attendre l'arrivée du maire. C'était à en croire notre source, le seul candidat programmé pour battre sa campagne dans les deux villages en cette journée.

Selon les témoignages recueillis, c'est aux environs de 11h à Mona au cours du meeting animé par le maire lui même qu'apparaît un véhicule de type RAV4 avec les posters du député Sorode et quelques uns de ses partisans à son bord.

"Ils ont commencé à faire du bruit avec le klaxon en clamant le nom de leur candidat. Les agents qui assuraient la sécurité du meeting ont pu les repousser. Et le véhicule a pris la fuite en se dirigeant vers le village voisin, c'est-à-dire à dire Domobly.
C'est dans ce village que tout a commencé. Les partisans de Serode qui avaient pris la fuite pour trouver refuge à Domobly où se trouvait déjà une installation pour le 2ème meeting du maire, ont recommencé le même scénario de Mona. Donc les villageois et certains sympathisants du maire ont voulu intervenir pour les ramener à l'ordre. C'est en ce moment que es émeutes ont commencé. Ils ont vu la vitre arrière de leur RAV4 brisée. Et ils ont repris la fuite à nouveau pour se rendre cette fois-ci à Guiglo", témoigne un témoin sur place.

Toujours selon notre source, "le député candidat, Hervé Gui Serode était quant à lui en campagne à Glopahoudi dans la matinée. Certains de ses militants n'ont pas pu être dans le cortège retour, car ils devraient rester avec la remorque qui transporte les matériels de campagne du député. Ils vont tomber dans l'embuscade à Mona. la remorque a été saccagée. Le véhicule qui l'accompagnait a été endommagé mais ils ont réussi à la prendre la fuite pour se diriger vers le camp militaire qui se trouve en ville. Ils étaient pourchassés dans leur fuite par la 4*4 de commandement de la jeunesse communale de Guiglo. Les militants de Serode sont arrivés au camp militaire avant ceux du maire qui les pourchassaient. Or ils avaient déjà signalé aux militaires qu'ils ont été victimes d'agression et que leurs agresseurs les poursuivaient toujours.
Donc quand le président de la jeunesse communale de Guiglo Search Guiglo est rentré au camp avec ses éléments, les militaires ont tenté de les neutraliser pensant qu'ils venaient agresser de nouveau les militants de Serode qui ont trouvé refuge au camp" précise notre source.

Un calme précaire est revenu dans la ville. Le député et le maire sont sur surveillance des forces de l'ordre.

 
 
Jean Chrésus, Abidjan
 
 
37037 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 07/10/2018
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Oboba
 
Eh dieu nos frères de l’ouest là, ils ont le sang trop chaud. C’est juste un « JEU » politique, il faut dépassionner les débats. Prompt rétablissement aux blessés.
 
 
 
See his contributions SRANBLE DEH
 
Ça commence très mal.
 
 
 
See his contributions Gougnon
 
Je pense que l'information livrée par Koaci est incomplète. Ce que je sais c'est le candidat RDR, pardon RHDP qui a attaqué et le candidat PDCI, député de Guiglo et le candidat indépendant.Dramane veut à tout prix se débarrasser du RDR, car ce parti est trop attaché à la violence...
Je pense que l'information livrée par Koaci est incomplète. Ce que je sais c'est le candidat RDR, pardon RHDP qui a attaqué et le candidat PDCI, député de Guiglo et le candidat indépendant.
Dramane veut à tout prix se débarrasser du RDR, car ce parti est trop attaché à la violence , mais tu as beaucoup chasser le naturel il revient au galop, la preuve!!!!.
 
 
Read more
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
Mes frères là vraiment... On aime trop chargé Politique sur la tête.Nous sommes occupé a faire la politique pendant ce temps le petit Burkinabé et Baoulé fait 4 a 10 tonnes de cacao sur notre propre terre et le soir dans les hôtels nos petite soeur vont se faire baisé pour 1000f...
Mes frères là vraiment... On aime trop chargé Politique sur la tête.Nous sommes occupé a faire la politique pendant ce temps le petit Burkinabé et Baoulé fait 4 a 10 tonnes de cacao sur notre propre terre et le soir dans les hôtels nos petite soeur vont se faire baisé pour 1000fr. Ce qui fait mal quand tu voi un Burkinabé dévoilé le secret Amour de nos soeur devant les kiosque a café, c'est la honte.
 
 
Read more
See his contributions De lama
 
Ça , c’est entre eux d’abord.
 
 
 
See his contributions Koutoukou Konan Kan
 
Pourquoi les toujours chez les Wê?
 
 
 
See his contributions jsuisla
 
ça commence très mal. Pour être seul petit maire, on tue et quand on va vouloir être président en 2020, qu'est-ce-qu'on va faire alors?Excusez-moi mais ça commence très mal
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login