Logo Koaci
 
 
 
COTE D'IVOIRE : Murielle Ahouré: «je ne suis pas la politique mais ce que je veux c'est la paix»
 
Murielle Ahouré ici ce samedi sur le campus de l'université Félix Houphouet Boigny de Cocody

COTE D'IVOIRE - ABIDJAN LE 1ER SEPTEMBRE 2012 © koaci.com -

Tel un symbole, Murielle Ahouré Search Murielle Ahouré a posé l'espace d'un temps ses pointes d'idole pour chausser les talons d'une marraine au top départ du sprint de l’éducation.

"Ma présence ici est sans nul doute symbolique mais cependant je souhaite être comme une lumière pour la jeunesse" livrait scintillante et toute fière, la sprinteuse finaliste du 200 mètres féminin des derniers JO de Londres, ce samedi lors des festivités d'ouverture de l'université Félix Houphouet Boigny d'Abidjan Cocody.

Portée pas l'enthousiasme de toute une nation reconnaissante d'émotion, malgré les distances professionnelles qui l'éloignent de sa terre natale, Murielle Ahouré, au sourire d'une fraîcheur sans discontinuité, souhaite contribuer au nouveau départ de son pays. «Je ne suis pas la politique mais ce que je veux c'est la paix» exprime t'elle avec le laconisme efficace qui habite parfois si instinctivement et lucidement les "en quête" permanent de performance et de résultat.

En compétition elle l'est aussi pour l’émancipation des autres, ses semblables à qui elle rappelle que la lumière du sport lui vint à l'école, sur un campus texan.

Sur le plan sportif, Murielle est consciente du pour l'heure manque de matériel, de structures efficaces pour élever des champions, mais elle a espoir, une question de moyen selon elle qui ne devrait, pour sa part, être du ressort de l'impossible. La Côte d'Ivoire est pays riche avant tout comme elle le soulignera, pas de raison de craindre le faux départ.

Généreuse enfin quand nous apprendrons qu'elle s'adonnera sous peu à une journée d’initiation au sprint à Abidjan Search Abidjan et à des actions dans des orphelinats de Bingerville à Duekoué, comme pour ne pas oublier que le chronomètre du coeur ne doit être arrêté et ce même dans les courses sur des pistes cabossées.

Laurent Despas
 
 
10100 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 01/09/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions k
 
Le sourire de Murielle , la plume de Despas, c'est ça aussi la Côte d'ivoire... Merci à vous tous qui oeuvrez à faire rayonner notre pays, continuez ne lachez pas
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
Oui. Je n en suis pas surpris.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login