Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Odienné, une vingtaine de tonnes de noix de cajou transportées vers le Mali saisies
 
©Koaci.com - Mardi 17 avril 2018 - Une série de saisies frauduleuses de production Rechercher production de noix Rechercher noix de cajou Rechercher cajou a été signalée, lundi, par le chef d’antenne du Conseil du coton et de l’anacarde d’Odienné.

Ce sont au total 17 tonnes saisies samedi dans la sous-préfecture de Goulia, deux tonnes saisies à Tiéfizo par la douane, dans la nuit de dimanche à lundi, plus de trois tonnes saisies à Tienko, dans un effort conjugué des forces de l’ordre.

Selon le représentant du conseil Coton-Anacarde de la région, ces productions saisies étaient prévues sortir du pays pour le Mali.

Ce qui conforte la prolifération de ce phénomène dans les villes frontalières et les pays limitrophes notamment le Ghana, le Burkina Faso, le Mali, depuis l’ouverture officielle de la campagne de commercialisation des noix Rechercher noix de cajou Rechercher cajou à 500 francs CFA le kilogramme, celles qui sont triées, exemptes de matières étrangères vendues à prix magasin intérieur de 525 francs CFA/Kg et prix magasin portuaire de 584 francs CFA/Kg.

Casimir Boh, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)
 
 
10298 Visite(s)    4 Commentaire(s)   Ajouter le : 17/04/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions magicien
 
Quel est le prix de vente au Mali ? Si le phénomène persiste, mieux vaut revoir le prix d'achat en Côte d'Ivoire !!!
 
 
 
Voir ses contributions jordanchoco2020
 
parce que la Cote d'ivoire a les meme infrastructures que le mali pour se permettre de s'aligner sur un coup de tête ???vraiment ................
 
 
 
Voir ses contributions dramani
 
Non mais @jord-idiot, on peut supposer que pour éradiquer définitivement les vieilles habitudes de tes parents rebelles qui, durant 10 ans ont fait dans la contrebande et les trafics illégaux de nos richesses vers certains pays limitrophes, l'on peut par exemple progressivement u...
Non mais @jord-idiot, on peut supposer que pour éradiquer définitivement les vieilles habitudes de tes parents rebelles qui, durant 10 ans ont fait dans la contrebande et les trafics illégaux de nos richesses vers certains pays limitrophes, l'on peut par exemple progressivement uniformiser le prix d'achat dans la sous région. cela permettra d'éviter ce phénomène comme le suggère si bien @magicien. j'oubliais! on peut aussi reprendre votre éducation civique car je constate que c'est vraiment pas facile de passer de la rébellion à la légalité. on est vraiment loin de l'émergence mentale.
 
 
Lire la suite
Voir ses contributions Manuel225
 
Le train de vie de l'État ivoirien est trop élevé. Il se sucre sur le dos des planteurs depuis belle lurette.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter