Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Guinée: Keita et Kamano, les patrons en devenir de la sélection
 

© koaci.com - Jeudi 29 Novembre 2018 - Naby Keita a été stoppé dans sa progression par une blessure, en sélection nationale, contre le Rwanda lors de la dernière trêve internationale. 

Le milieu guinéen, qui montait en puissance avec Liverpool, n’a disputé que 3 petites minutes en championnat avant de repartir pour la sélection et affronter la Côte d’Ivoire. Toujours aussi confiant, l’ex-joueur de Leipzig ou d’Istres conserve toujours autant de confiance en lui lorsqu’il évoque ses prestations et sa forme physique en conférence de presse. « C’est vrai que depuis mon retour de blessure je n’ai pas beaucoup joué en club. Seulement trois minutes lors du dernier match en championnat, mais j’ai suivi l’entraînement avec le groupe je suis en forme. Je suis prêt à 100%. Parlant de l’intégration des nouveaux joueurs, il n’y a eu aucun problème. L’équipe nationale est une famille, ils ont été bien accueillis et tous se passe bien », a commenté Keita. 

Rapide, technique, puissant et intelligent, Naby Keita a tout du milieu de terrain moderne. Fort dans les duels et capable de transpercer les lignes défensives avec sa conduite de balle ou son sens de la passe, il est promis à un très grand avenir en Premier League, où Liverpool - adepte du beau jeu - devrait lui permettre de franchir un nouveau cap. Après Leipzig, réputé pour faire exploser les jeunes joueurs à fort potentiel, Keita (23 ans), visiblement bien entouré, a rejoint une écurie digne de son niveau de jeu. Malgré ses pépins physiques, il s’est relativement bien intégré à l’effectif du club de la Mersey puisqu’il a déjà 11 apparitions cette saison.

Et la trajectoire de Naby Keita pourrait être prise en exemple, prochainement, par un certain François Kamano. Explosif, rapide, technique et adroit devant le but, l’actuel attaquant des Girondins de Bordeaux connaît un début de saison tonitruant du côté du Matmut Atlantique. Tout comme le Red, il est né à Conakry mais a, quant à lui, seulement 22 ans. Titulaire à Bordeaux cette saison, l’ancien joueur de Bastia a profité du départ de Malcom au FC Barcelone pour devenir le leader de l’attaque girondine. Auteur de 10 buts et de 2 passes décisives en 22 matchs toutes compétitions confondues, il réalise le meilleur début de saison de sa carrière. Il est d’ailleurs tout proche d’égaler les statistiques de sa meilleure année, celle de la saison 2017-2018. S’il a déjà marqué plus de buts (10 contre 8), il lui reste encore quelques offrandes à délivrer (il avait distribué 6 caviars l’an dernier, contre seulement 2 pour le moment). En clair, il était impliqué dans 14 buts en 2017-2018, contre déjà 12 en 2018-2019. S’il a crevé l’écran depuis le début de saison, il devrait poursuivre à Bordeaux jusqu’à la fin de la saison malgré quelques rumeurs annonçant un départ dès cet hiver. 

Comme l’explique une étude de sports.bwin.fr, l’apport d’un ailier n’est pas forcément très utile pour un club du Top 6 d’un championnat. Et au vu de ses qualités, l’attaquant mérite, au moins, une écurie du haut de tableau… Kamano, sélectionné depuis le 6 juillet 2013 avec la Giuinée, doit maintenant traduire ses performances en club en portant la sélection nationale. Auteur de 5 petits buts en 22 rencontres disputées, il devra jouer un grand rôle dans la qualification à la CAN 2019 et, peut-être, en juin prochain lors de l’organisation du championnat d’Afrique. Le Syli et Paul Put, le sélectionneur, comptent logiquement sur Kamano. 

 
KOACI 

Click to enlarge
Guinée:  Keita et Kamano, les patrons en devenir de la sélection
 
 
3637 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 10/08/2018
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login