Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Paiement de la dette intérieure, le SYNAFECI adresse un courrier à Duncan et dénonce l'indifférence des responsables des régies financières
 
Faustin Gré


© Koaci.com – Mercredi 15 Juin 2016 – Les fournisseurs de Côte d’Ivoire courent toujours derrière le paiement des factures de 1997 à 2010 et celles de 2011 à 2015 auditées par l’Inspection générale des Finances (IGF).

Le Syndicat national des fournisseurs de l’Etat de Côte d’Ivoire (SYNAFECI) a dans correspondance adressé hier au Premier ministre en vue de la relance de demande d’audience pour informations, dénonce l’indifférence des dirigeants des régies financières Search régies financières préoccupés uniquement par leur seule survie et leur poste.

«Après plusieurs rencontres (2014 à 2015) sur votre instruction avec votre cabinet et aussi avec l’intervention du Médiateur de la République qui vous a saisi à notre demande à propos du paiement de toutes les factures auditées, le SYNAFECI Search SYNAFECI attendait de vous, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Ivoirien, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, que vous le situez sur la liste des factures validées, la date du début de paiement et la liste des factures non validées pour d’éventuelles réclamations des concernés. Mais hélas, que constatons-nous, l’indifférence totale des dirigeants des régies financières Search régies financières qui sont préoccupés uniquement par leur seule survie et leur poste, pendant que le harcèlement et la pression fiscale, l’agonie et l’asphyxie gagnent beaucoup d’entreprises ivoiriennes, » lit-on dans ce courrier.

Selon Faustin Gré, les déclarations des dirigeants des régies financières Search régies financières sèment surtout le désespoir, le désarroi total dans le camp des fournisseurs de l’Etat.

Face donc à cette situation, le SYNAFECI Search SYNAFECI souhaite rencontrer dans un délai raisonnable le chef du Gouvernement ivoirien afin que ce dernier informe les fournisseurs sur le paiement des factures auditées et le motif réel de leur rejet.

Le syndicat veut profiter de la rencontre avec Duncan pour discuter du vrai partenariat secteur privé/ gouvernement ivoirien et de la situation intenable, chaotique des fournisseurs de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Wassimagnon, Abidjan


Joindre la rédaction centrale du Média panafricain KOACI.COM au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com
 
 
7468 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 15/06/2016
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions BAHEFOUE
 
Ah .....Courage Camarades je ne vous ai pas abandonnés mais le cas mes créances invalidées m'a fait pété les plombs pas plus que les autres camarades morts j'ai préféré rentrer au village. Je m'explique encore difficilement pourquoi une créance valable ayant fait le tour de tou...
Ah .....Courage Camarades je ne vous ai pas abandonnés mais le cas mes créances invalidées m'a fait pété les plombs pas plus que les autres camarades morts j'ai préféré rentrer au village. Je m'explique encore difficilement pourquoi une créance valable ayant fait le tour de toutes les personnes assermentées de la régie financière et dont une moitié a été payée se retrouve invalidée. Aucune suite n'a été donnée à ma réclamation organisée à cet effet. Que fait-on de la CONTINUITÉ. Nous nous sommes sacrifiés en perdant tous nos fonds que d'autres auraient cachés dans les Paradis fiscaux; La douleur est assez forte ……….Jésus de Nazareth RETARDE ENCORE TA VENUE …..Wait & See…
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login