Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Paquinou maintenant ou jamais !
 
Samedi matin à la gare Search gare routière d'Adjamé et Yopougon Search Yopougon siporex (ph KOACI.COM)

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Paquinou maintenant ou jamais !
©koaci.com - Samedi 15 Avril 2017- À seulement un jour de la fête de Pâques, règne encore une ambiance particulière dans la gares routières de la capitale économique Abidjan. Les adeptes de la fête traditionnelle continuent de prendre d'assaut les lieux, comme constaté sur place par KOACI.COM samedi matin.

Impatience, cris de colère, disputes entre clients et chefs de gare, bagages sur les têtes, luttes acharnées à l'approche d'un car... c'est la scène originale des derniers préparatifs de la fête de pâques à Abidjan. Comme constaté ce samedi matin, ce sont surtout les retardataires qui s'empressent de rejoindre la caravane. Ajouté ceux de la veille, qui ont dû passer la nuit sur place en attente d'un car.

Fatiguée, regard hagard, valises chargées sur les pieds, une famille de 6 membres, rencontrée à Adjamé Search Adjamé dans une gare Search gare bourrée de monde semble avoir misé tous ses efforts en vain. Reste le chef de délégation, qui use encore d'une dernière arme, pour tenter de décrocher au moins 4 places dans le prochain car. " Nous avons tous payé nos tickets. Sauf qu'il n'y a toujours pas de car, et pire nous sommes programmés pour le 21ème départ alors que le 13ème n'est pas encore prêt. Dans cette situation, il faut soudoyer les convoyeurs pour espérer partir dans le 15ème". Nous confessera t-il.

Chaque année, problème de véhicules, augmentation du coût du transport liée à l'affluence de voyageurs, les abidjanais sont toujours confrontés à la même rengaine. Malgré ce fait, les stratégies ne changent pas, alors c'est la désillusion pour plusieurs. La preuve, avec une autre famille à Yopougon, précisément à la gare Search gare de Siporex. Les espoirs se son évanouis depuis hier. Arrivés un peu trop tard, les membres tentent désespérément de louer un autocar, malheureusement sans succès. " C'est au dernier moment que nous avons convenu de louer un bus. Malheureusement les propriétaires exigent 200.000frs cfa. Nous allons à Yamoussoukro et là c'est un peu trop cher " confiera l'un des membres.

À côté de ce fait, il faut compter les plus chanceux. Au bout de plusieurs heures d'heures d'effort, ils ont enfin eu la chance d'embarquer à bord d'un car, peu confortable et, surchargé. Peu importe. Destination le centre du pays pour une fête sortie de son cadre religieux.

La fête de Pâques à Abidjan, vient malheureusement avec ses lots de désagréments. Des vols et, de nombreux accidents se produisent à cette période. Mais pour le peuple baoulé au centre du pays en particulier, les enjeux sont bien plus importants. Alors ils sont nombreux à braver à tous les risques, pour un "Paquinou obligé".
Place au compte à rebours.


Adriel, Abidjan
Recevez les notifications de KOACI.COM en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)

Ou (NOUVEAU) Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
62656 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 15/04/2017
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
Affaire de paquinou là, ça va chauffer au village
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login