Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Les parlementaires de la francophonie se disent surpris de l'incarcération de Lobognon et appellent au respect de l'immunité des députés
 
Soro à la 41ème session de l'Apf à Berne en 2015

© koaci.com - Vendredi 18 Janvier 2019 - L’affaire des députés Alain Lobognon, placé sous mandat de dépôt pour divulgation de fausses nouvelles et Jacques Ehouo, inculpé pour détournement de fonds publics, blanchiment et usage de faux pour un montant plus de 5 milliards, continue de susciter des réactions.

Hier jeudi 17 janvier 2019, dans un communiqué de presse transmis à KOACI, l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) appelle au respect constitutionnel de l’immunité parlementaire en Côte d’Ivoire.

L’APF qui rassemble 87 parlements dans le monde rappelle son attachement non négociable au respect du principe d’immunité parlementaire au sein de l’espace francophone.

Ayant pris connaissance de l’incarcération d’Alain Lobognon député de Fresco, l’APF qui se dit surprise de ce manque de respect des lois et demande sa libération.

L’assemblée des parlementaires de la francophonie demandent également le respect de l’immunité parlementaire de l’ensemble des députés ivoiriens parmi lesquels, figure le cas de « Jacques Ehouo, député la République de Côte d’Ivoire, élu du Plateau », fait l’objet d’une poursuite judiciaire.

L’APF précise aussi que Jacques Krabal, député (France) et Secrétaire général parlementaire de l’assemblée suivra avec la plus grande attention l’évolution de ces situations.

Pour rappel, Jacques Ehouo, député PDCI, élu maire du plateau fait l’objet de poursuites judiciaires pour détournement de plus de 5 milliards de francs CFA.

Quant au député de Fresco, Alain Lobognon, il est écroué à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) pour avoir divulgué sur internet de fausses nouvelles sur l’affaire Jacques Ehouo. L’ancien ministre des sports avait affirmé que le procureur de la république Richard Adou avait ordonné l’arrestation de Jacques Ehouo, affirmation ensuite démentie par le procureur.

Jean Chrésus
 
 
14212 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 18/01/2019
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
le monde sait maintenant que le régime politique du Roi Ouattara DRAMANE est semblable au NAZI de Hitler. On ne disait JAMAIS "NIET" á Adolf Hitler... Nous avons tous condamné "l'escadron-de-la-mort " sous le pouvoir FPI. Le RDR nous fait revivre une autre forme de la GESTAPO
 
 
 
See his contributions tomas
 
ah comme il beau et bon d’être un député. on peut se permettre tout .l'immunité est là. que tous les ivoiriens deviennent "député" et au revoir les prisons et vive tous les "abus".
 
 
 
See his contributions kliner
 
Une veritable dictauture et intimidation des juges decrié eux memes dans cette cote d'ivoire dite nouvelle sous wattara
 
 
 
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
La civ est dirigée par un regime totalitaire,tribaliste, despotique et moyenâgeux qui foule aux pieds les droits humains les plus élementaires: la liberté d'expression et de pensée,le droit à la protection et à la vie;le droit à la différence.C'est la promotion de la pensée uniqu...
La civ est dirigée par un regime totalitaire,tribaliste, despotique et moyenâgeux qui foule aux pieds les droits humains les plus élementaires: la liberté d'expression et de pensée,le droit à la protection et à la vie;le droit à la différence.C'est la promotion de la pensée unique,de l'instrumentalisation de la justice à des fins politiques et règlement de compte.Bof!!!
 
 
Read more
See his contributions Deku
 
Le français applique le triple L:LécherLacherLyncherIls en sont déjà à la deuxième étape. La plus grande force de Ouattara est en train de le lâcher.
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login