Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : « Partialité » africaine de la CPI, Fatou Bensouda, « Ce n'est pas correct ou bien il y a de la politique »
 
Bensouda lors de l’entretien-

© koaci.com – Jeudi 20 Décembre 2018 -La Cour Pénale Internationale (CPI) est-elle partiale ?

Cette question fait débat en Afrique où des dirigeants affirment que cette juridiction internationale ne se penche que sur les cas de leurs pays, alors que plusieurs crimes sont commis dans le monde, sans que les auteurs ne fassent l’objet d’aucune poursuite par la CPI.

La procureure Fatou Bensouda Search Fatou Bensouda qui s’est confiée au site de l’ L’Association internationale des avocats (IBA), a indiqué que cela n’est pas correct de faire une telle affirmation. Pour cette dernière ceux qui critiquent la CPI Search CPI font de la politique.

« La nature de notre travail est telle qu'elle nous pose des défis. Tout d’abord, c’est parce que nous tenons les personnes pour responsables de quelque chose qu’elles pourraient peut-être facilement obtenir auparavant. Nous disons: «Plus d’exilés dorés. Plus d'amnisties. Vous devez être tenu pour responsable d’avoir tué des personnes, d’avoir orchestré le viol à grande échelle, de pillé les biens de ceux-ci, de crimes d’atrocité », a expliqué la Gambienne.

Pour Madame Bensouda, ceux qui se sentent ciblés sont inévitablement réticents. Selon elle, ils essaient de discréditer la Cour de toutes les manières possibles avant de citer en exemple les critiques des pays africains contre sa juridiction.

« En créant cette question de partialité Search partialité africaine, affirmant que la CPI Search CPI ne vise que les dirigeants africains. Ce n'est pas correct Ou bien il y a de la politique: quoi que fasse la CPI, quiconque que l'on charge ou non, soit toujours interprété de manière politique. C’est un problème pour la Cour en ce sens que nous devons constamment raconter la bonne histoire, expliquer la compétence et les limites de la Cour. Une grande partie de cela consiste à tendre la main aux communautés touchées et à leur parler. Le recul que nous recevons dépend de notre objectif. Il ya quelques années, l’Afrique a subi une forte contraction car c’est là que notre travail nous a menés. Aujourd'hui, nous examinons de nouveaux domaines, notamment [d'ouvrir ou non une enquête sur les crimes de guerre en] Afghanistan. »

Des pays africains comme le Burundi  ont annoncé leur retrait de la Cour Pénale Internationale (CPI). Certains menacent de quitter la CPI Search CPI justifient-ils pour sa partialité Search partialité dans la conduite des affaires.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
32773 Visit(s)    8 Comment(s)   Add : 20/12/2018
  7 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions phoenix96
 
ouvrir ou non une enquete en afghanistan quand ce sera fait,
 
 
 
See his contributions XIX
 
Avec ça , il y a des Africains qui veulent avoir un poste permanant avec Droit de veto au Conseil de Sécurité, mais ce ne sera que pour brimer les autres Africains pour faire plaisir surtout à la France. Je ne supporte plus d’Africains à la tête de ces structures, non seulement...
Avec ça , il y a des Africains qui veulent avoir un poste permanant avec Droit de veto au Conseil de Sécurité, mais ce ne sera que pour brimer les autres Africains pour faire plaisir surtout à la France. Je ne supporte plus d’Africains à la tête de ces structures, non seulement ils ne foutent rien pour l’Afrique, mais ils sont utilisés plus facilement contre les autres Africains.
 
 
Read more
See his contributions Deku
 
Cette negresse de service m'enerve même. ko la CPI n'est pas partiale. Commencez par condamner Sarkozy pour l'assassinat de Kadhafi et on t'écoutera peut-être. Son crime a carrément filmé pour montrer au monde entier qu'il a tué un "dictateur". Au moins tu as des preuves dans ce...
Cette negresse de service m'enerve même. ko la CPI n'est pas partiale. Commencez par condamner Sarkozy pour l'assassinat de Kadhafi et on t'écoutera peut-être. Son crime a carrément filmé pour montrer au monde entier qu'il a tué un "dictateur". Au moins tu as des preuves dans ce cas là. Tchrrr
 
 
Read more
See his contributions Andyko
 
Tu penses que tu es arrivée ? Reste là un jour tu seras puni aussi
 
 
 
See his contributions Andyko
 
Va enquêter en CRIMEE si tu n'es pas partiale. N'oublie pas la philippine et fait un petit tour dans le donbass russe.
 
 
 
See his contributions brou70225
 
Madame Bensouda , Procureur de la CPI , Bientôt nous mettrons en ligne toutes les sommes que vous avez perçues de l' Etat Ivoirien dans le cadre du procès à la CPI , vous , Ocampo , Da Silva et bien d' autres personnes . Nous allons donner les noms de certaines personnes et leu...
Madame Bensouda , Procureur de la CPI ,

Bientôt nous mettrons en ligne toutes les sommes que vous avez perçues de l' Etat Ivoirien dans le cadre du procès à la CPI , vous , Ocampo , Da Silva et bien d' autres personnes . Nous allons donner les noms de certaines personnes et leurs rôles .
Votre place à la CPI se dira très , très bientôt ai Passé . Procureur que vous êtes , vous devez savoir que le MENSONGE ne prospère très longtemps .

A très bientôt
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
Il n'y a de partialité....l'Afrique reste le foyer des dirigeants "fous"(manquant d'éducation élémentaire en politique) de cette planète.
 
 
 
See his contributions Symbioz
 
Où en sont les inculpations pour les massacres de duekoue.. guitrozon.. etc.. madame le procureur... c'est pitoyable de votre part de tenir de tels propos.
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login