Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Port-Bouët, le Proviseur du Lycée moderne déplore l'existence d'un fumoir à proximité de «son» établissement
 
Coulibaly Alimata

Click to enlarge
Côte d'Ivoire : Port-Bouët, le Proviseur du Lycée moderne déplore l'existence d'un fumoir à proximité de «son» établissement
© koaci.com -- Mercredi 8 Mai 2019 --Le Lycée Search Lycée moderne de Port-Bouët Search Port-Bouët est voisin à un fumoir. Le Proviseur Search Proviseur de cet établissement Search établissement secondaire public, Coulibaly Alimata l’a signifié au Réseau des parlementaires pour la lutte contre la drogue à l’occasion d’une cérémonie de sensibilisation des élèves sur la consommation de ce stupéfiant.

Elle a également affirmé que les établissements secondaires sont devenus des lieux de circulation et de consommation de la drogue.

Cette situation « engendre selon elle, de nombreuses formes de violence entre élèves et élèves d’une part, entre élèves, enseignants et personnels administratifs d’autre part », mais aussi conduit «à l’arrêt de la scolarité de bon nombre d’élèves.»

Tout en dénonçant l’existence d’un fumoir Search fumoir à proximité du lycée moderne, le Proviseur Search Proviseur invite les élèves à la vigilance.

Elle s’est enfin engagée à soutenir le réseau qui verra le jour dans son établissement.

Plus d’une dizaine de députés du Réseau ont participé à cette cérémonie, qui a été marquée par l’installation du comité local de lutte contre l’usage de la drogue, présidé par Cédric Ossou Blegne, élève en classe de 1ere D.

Le député de Port-Bouët, Yéo Fozié, Président du Réseau, a à l’occasion donné les raison du choix du Lycée Search Lycée moderne.

«Le meilleur endroit où on peut trouver des jeunes à sensibiliser contre les méfaits de la drogue, c’est en milieu scolaire,» s’est justifié, le Président du Réseau.

Il a également indiqué qu’à travers cette activité, le Réseau veut joindre sa voix à tous ces comités qui existent du côté du ministère de l’éducation nationale, du ministère de la santé, pour parler avec la jeunesse et l’amener à la prise de conscience.

«Nous avons parlé sensibilisation parce qu’il ne faut plus voir la drogue sous un aspect criminel uniquement, il faut aller vers une autre conceptualisation de l’approche avec le drogué ,» a indiqué, Yéo Fozié.

Le député a par ailleurs invité les parents et enseignants présents à relayer l’information dans leurs circonscriptions.

Charles Girard, attaché de coopération chargé de programme paix et sécurité à l’Union Européenne, a pour sa part invité les élèves à ne pas fantasmer avec la drogue.

A noter que le réseau a remis la somme de 100.000 FCFA au comité local présidé par Cédric Ossou Blegne pour entamer ses activités.


Wassimagnon
 
 
8704 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 08/05/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Batuta
 
Le salon du danseur de batchingue est le plus gros fumoir du pays, Alors qui va lutter contre les fumoirs?
 
 
 
See his contributions Cerveau
 
le proviseur il perds lui carrément sont temps à parler de ça pour rien parce que l'Etat lui-même est corrompu et infesté de bandits en costard jean balmain tel qu'HAMBACK qui se la pète avec n'importe quel macro dans les soirées et les bars branchés du reste du monde.
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login