Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : En prélude aux pluies diluviennes, les populations de Yopougon Andokoi déguerpies, crient à «l'injustice»
 
Déguerpissement à Yopougon Search Yopougon (ph KOACI)

© Koaci.com – Lundi 8 Avril 2019 - Comme annoncé la veille par KOACI, les populations installées dans la cuvette du barrage écrêteur de crue du Banco ont été déguerpies aujourd’hui, en vue d'éviter les drames humains lors des prochaines pluies.

Cette opération pilotée par le ministère de l’Assainissement et de la Salubrité en collaboration avec l’Office national de l’assainissement et de la Salubrité (ONAD) s’inscrit dans le cadre de l’exécution des décisions du Comité National de Sécurité en date du 21 juin 2018 et du Conseil des Ministres du 27 juin 2018 relatives aux mesures préventives à l'approche de la saison pluvieuse.

Ce sont, les habitants du quartier Fanny et de la Cité bénie dans la commune de Youpougon qui ont été priés de quitter le site qu’ils occupent de façon illégale.

Baraques et maisons de fortunes construites construites sur ce site à risque ont été détruits sous le regard vigilant des agents des forces déployés pour la circonstance, comme constaté sur place par KOACI.

Selon Ahou Konan, Directeur du suivi d’exploitation de la qualité l’ONAD, cette opération est importante, car elle permet de sauver des vies humaines avant le début de la saison pluvieuse.

«Les populations habitent une cuvette de barrage écrêteur. C’est un site qui permet d’éviter les dégâts en cas de forte pluie. Ces habitations sont construites à la lisière de la forêt du banco. Il est fait pour arrêter l’eau et éviter l’inondation. Nous leur avons donné des mis en demeure par l’intermédiaire des huissiers. Les populations ont été informées de cette opération, »a expliqué Ahou Konan.

Il reconnaît néanmoins que le délai donné aux occupants du site pour partir était court.

«Le délai peut être jugé court. Cependant la mise en demeure est indiquée à l’intérieur ‘’sans délai’’,» a ajouté le Directeur.

Ce dernier mentionné que « les populations sont exposées à de grands dangers. Car cette cuvette est une zone destinée à être inondée. D’où l’importance de cette opération.»

Mécontents, les populations ne cachent pas leur colère face à leur déguerpissement qui intervient pendant l’année scolaire.

Au regard de l’ampleur des dégâts, elles affirment n’avoir pas été averties à temps et crient à «l’injustice.»

«Le vendredi, trois personnes sont arrivées dans le quartier avec des papiers à la main. C’était des mises en demeure. Pendant que nous multiplions des rencontres pour trouver une solution, à notre grande surprise, de grosses machines arrivent et commencent à détruire tout sur leur passage, » a déploré, dame Diallo Aissetou qui ne sait pas passer cette nuit.

« Où allons-nous partir ? Que dirons-nous à nos enfants qui sont allés à l’école ? Nous sommes sans issue. En l’espace de trois jours, on nous demande de quitter un site où nous sommes depuis des années. C’est une grosse perte pour tout le monde,» a-t-elle conclu.

Wassimagnon
 
 
12194 Visit(s)    9 Comment(s)   Add : 08/04/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
Ainsi va le pays gouverné par des Rebelles, sans foi ni loi. Aucune mesure d'accompagnement. Dans la nature des choses est il responsable ou humaine d'agir de la sorte sans remords?? Des milliards son dilapidé quotidiennement pour acheté des militant PDCI,FPI,MFA au compte du Rhp...
Ainsi va le pays gouverné par des Rebelles, sans foi ni loi. Aucune mesure d'accompagnement. Dans la nature des choses est il responsable ou humaine d'agir de la sorte sans remords?? Des milliards son dilapidé quotidiennement pour acheté des militant PDCI,FPI,MFA au compte du Rhpd.
 
 
Read more
See his contributions Oboba
 
Oui il faut éviter les pertes de vies humaines en sécurisant les zones à risque. Non, il faut penser à reloger avant de déguerpir. Nous avons en face un régime sans coeur, qui n’est pas proche de la population. Nous sommes des statistiques pas des humains pour ce mogochi....
Oui il faut éviter les pertes de vies humaines en sécurisant les zones à risque. Non, il faut penser à reloger avant de déguerpir. Nous avons en face un régime sans coeur, qui n’est pas proche de la population. Nous sommes des statistiques pas des humains pour ce mogochi.
 
 
Read more
See his contributions YAIRAILON
 
VIVEMENT QUE LES AUTORITÉS TRAITENT LES POPULATIONS AVEC BEAUCOUP D'HUMANISME.SOUVENT CES PERSONNES VULNÉRABLES ONT BEAUCOUP DE DIFFICILES POUR JOINDRE LES DEUX BOUTS.LA VIE N'EST PAS FACILE POUR TOUT LE MONDE.
 
 
 
See his contributions
 
Gouvernement pro-actif... POUVOIR RESPONSABLE... Si on n'agit pas avec ce genre de détermination, les mêmes imbéciles bétés et assimilés sauvages frontistes viendront chialer ici quand il y'aura mort d'homme, de femme ou d'enfant... Merci au gouvernement... Les nègres sont si inc...
Gouvernement pro-actif... POUVOIR RESPONSABLE... Si on n'agit pas avec ce genre de détermination, les mêmes imbéciles bétés et assimilés sauvages frontistes viendront chialer ici quand il y'aura mort d'homme, de femme ou d'enfant... Merci au gouvernement... Les nègres sont si incroyablement rétrogrades. On avance... Je valide à 101%... Rien ne vaut des vies humaines comparé à des inconvenances circonstancielles...
 
 
Read more
See his contributions 1
 
diallo assetou, retourne en guinée s'il n'ya plus de place pour toi à Abidjan. C'est pas focé.
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
Le rhdp a sauvé des humain le fpi instrumentalise la misère des gens sinon comment encourager des gens qui vont se mettre sur la route de la mort....on préfère les déloger qu ils meurent a bon entendeur
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
@1 toi tu dors dans salon de qui pour pas retourner dans ton Libéria natal lol
 
 
 
See his contributions faisons la paix
 
nous sommes concscients de cet danger mais faut débuter ce programme depuis la fin des pluies de l annee passe .pourquoi attendre maintenant et franchement les mesure d acompagnement ne font pas parties du programme de nos dirigeant
 
 
 
See his contributions
 
Ah les nègres toujours dans leur logique bizarre bizarre. Des gens indisciplines vont se mettre sur la route de la mort certaine, on les déloge pour sauver leur propre vie, on nous parle de "mesure d'accompagnement". La CIV est un pays pauvre. Si on doit avoir des mesures d'accom...
Ah les nègres toujours dans leur logique bizarre bizarre. Des gens indisciplines vont se mettre sur la route de la mort certaine, on les déloge pour sauver leur propre vie, on nous parle de "mesure d'accompagnement". La CIV est un pays pauvre. Si on doit avoir des mesures d'accompagnement chaque fois que quelqu'un viole les lois et ordonnances alors tout notre budget sera appelé budget d'accompagnement. N'importe quoi... Toujours les mêmes bétés et assimilés aigris qui se plaignent. Sous le sauvage gbagba combien de mesures d'accompagnement avez vous initié ? Bande de plaisantins..
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login