Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
COTE D'IVOIRE: Quand le camp Ouattara doute et s'en remet aux sondages de rue !
 
COTE D'IVOIRE - ABIDJAN LE 3 MARS 2012 © koaci.com - Le gouvernement d'Alassane Ouattara voudrait jusqu'ici s'assurer d'avoir mis la joie dans le cœur des ivoiriens. L'oubli des soucis et le rétablissement de la justice.

Pour cela, dans ses manœuvres, le président Alassane aurait installé un rétroviseur pour voir à l'arrière de son train de reconstruction.

Et précisément dans ce sens, un projet d'étude et d'évaluation de l'action gouvernementale a même été mis en place par la structure américaine INTELLIGENCE SARL en collaboration avec les autorités.

Il s'agit donc d'un sondage effectué au sein de la population par plusieurs groupes d'équipe constitués dans les dix communes d'Abidjan et sur le reste de l'ensemble du territoire. Les thématiques abordés concernent l'actualité courante, en plus de demander une appréciation générale des actions gouvernementales.

Et essentiellement composé de questionnaires à choix multiples portés sur trois feuilles, cette action visent la préoccupation des personnes interrogées.

Aussi, des polémiques refont surface à la fois dans ces questionnaires. L'arrestation de l'ex-président Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo comme facteur de réconciliation et l'espoir de vivre une paix durable dans ces dernières années.

C'est pratiquement une action discrète, et on en parle très peu. Les équipes sur le terrain procèdent sur la pointe des pieds. Puis sous le couvert de l'anonymat, les personnes sont rapidement entretenues sans fournir d'ample information sur la finition des actes.

En plus, l'opération est menée sur un petit intervalle de temps. Juste l'occasion pour le gouvernement d'être au parfum des nouvelles et de se mirer à travers quelques avis des populations.

Du coup, depuis le samedi 26 février comme date initiale des opérations , certaines ont dès lors pris fin sur la majeure partie de l'ensemble du territoire.


Adriel, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
6258 Visit(s)    9 Comment(s)   Add : 03/03/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Kapele
 
Si çà peut aider à réorienter l'action gouvernementale, C'est plutôt bon signe... On en voit dans les pays avancés.
 
 
 
See his contributions Comoeriver
 
C'est ce qui s'appelle "gérer": fixer des objectifs; veiller à leur mise en oeuvre et effectuer une post évaluation. Bravo!
 
 
 
See his contributions k
 
En tout objectivité, moi qui vis ici j'attends toujours de voir quelquechose, le chomage ne fait que de monter, la gestion de l'argent publique n'est pas du tout transparente, c'est toujours la loi du plus fort, les politiciens vivent comme des pachas (voyagent, achats boutiques ...
En tout objectivité, moi qui vis ici j'attends toujours de voir quelquechose, le chomage ne fait que de monter, la gestion de l'argent publique n'est pas du tout transparente, c'est toujours la loi du plus fort, les politiciens vivent comme des pachas (voyagent, achats boutiques de luxe en France...), population de plus en plus divisée, exode des jeunes au ghana ou afriqu du nord, pas de gros investisseurs en vue comme promis, bref, un an presque et on est là on attend toujours et on s'inquiète de plus en plus. Seuls les aveugles diront le contraire mais comme dit l'adage, "au pays des aveugles, le borgne est roi !" ON VEUT DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE LE RESTE ON S'EN F...
 
 
Read more
See his contributions LE Gle
 
 Voyons un peu le titre ci-dessus : « Quand le camp Ouattara doute… ». Donc s’en remettre au peuple, serait…douter? Ensuite, « … et s'en remet aux sondages de rue ! ». Rappelons alors ceci : « Je ne dois rien à personne, sauf aux ivoiriens.», dixit ADO. Alors, quoi de plus normal...
 Voyons un peu le titre ci-dessus : « Quand le camp Ouattara doute… ». Donc s’en remettre au peuple, serait…douter? Ensuite, « … et s'en remet aux sondages de rue ! ». Rappelons alors ceci : « Je ne dois rien à personne, sauf aux ivoiriens.», dixit ADO. Alors, quoi de plus normal que de recueillir l’avis des ivoiriens, indépendamment des décideurs, pour orienter son action! Bon, Adriel est stagiaire. C’est tout dire.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Biensur le risque de se planter est enorme et la methode est assujetie a des conditions fondamentales qui, ignorees conduisent obligatoirement a un echec, sur la base de faux chiffres. Il est vrai que ado dirige la cote d ivoire pour toute la population vivant sur le territoire i...
Biensur le risque de se planter est enorme et la methode est assujetie a des conditions fondamentales qui, ignorees conduisent obligatoirement a un echec, sur la base de faux chiffres. Il est vrai que ado dirige la cote d ivoire pour toute la population vivant sur le territoire ivoirien (on se force a le croire, meme si ce n est pas le cas, car il n a pas fini de rattraper). Mais pour qu un sondage soit credible , il faut que les personnes interrogee soient ivoiriennes et de (preference en age de voter), car c est bien cette frange de la population qui est appelee a terme a sanctionner le mandat du souverain. Bref, la methode est bonne, pour des objectifs legitimes. Il est donc claire que le pouvoir em place emet des doutes, sinon les sondages ne se justifieraient pas, mais pour rappel, la prise en compte des opinions des etrangers dans les affaires ivoiriennes fausseraient les sondages, meme si ceux ci profitent et jouissent, sinon partipent a la vie politique du pays. Il est donc a redouter, sur cette base, que les resultats des sondages ne soient jamais connus, du moins sur les questions qui fachent ou blessent les susceptibilites.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
C'est une bonne chose, cette action est "salutaire",mais malheureusement chez nous, les sondages ne sont pas trop fiables car nous changeons rapidement d'avis du jour au lendemain selon nos humeurs.......................
 
 
 
See his contributions gustozam
 
En tout bon sens,a-t-on besoin de faire des sondages pour savoir que les choses font mal? L'insécurité est galopante avec des FRCI à la gâchette facile ce qui n'est pas bon pour l'image d'une armée qui se veut républicaine,au plan social,il y a la chèreté de la vie?Il y a l'aggra...
En tout bon sens,a-t-on besoin de faire des sondages pour savoir que les choses font mal? L'insécurité est galopante avec des FRCI à la gâchette facile ce qui n'est pas bon pour l'image d'une armée qui se veut républicaine,au plan social,il y a la chèreté de la vie?Il y a l'aggravation du chômage avec ces entreprises qui compressent à la pelle.Au plan politique,il y a le gel des avoirs de nombreux cadres LMP,des mandats d'arrêt lancés contre les mêmes.De façon objective,le pays est plus divisé que jamais.Au lieu des sondages,seul le comportement républicain du pouvoir pourra ramener les choses sur les rails.
 
 
Read more
See his contributions A chez nous pays
 
Diversion ! Houphouët distillait des rumeurs que la rue amplifiait pour lui donner la température, ado lui, fait des sondages en catimini amplifiés par Koaci. Histoire de nous faire croire qu’il est préoccupé par le sort des Ivoiriens…Un sondage sérieux requiert une annonce publi...
Diversion ! Houphouët distillait des rumeurs que la rue amplifiait pour lui donner la température, ado lui, fait des sondages en catimini amplifiés par Koaci. Histoire de nous faire croire qu’il est préoccupé par le sort des Ivoiriens…Un sondage sérieux requiert une annonce publique pour préparer les populations et faciliter le travail des enquêteurs. Il existe un département d’état dont c’est la fonction…du moins dans les pays sérieusement gérés
 
 
Read more
See his contributions Ziegler
 
Très bonne initiative du gouvernement et cela devrait être encourager. Loin d'être lié au doute, il est habituel dans toute entreprise humaine qui se veut sérieuse de faire une évaluation afin de voir si les objectifs fixés au départ sont atteints ou past.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login