Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Sédentarisation et autonomisation de la jeunesse africaine par l'artisanat à paris, l'ivoirien Arsène Dubois Oulaï réussit son pari
 
© koaci.com - Lundi 22 Octobre 2018 -Le président de l'Association Internationale d'entraide et de Soutien aux Artisans et Entrepreneurs Africains (AIESAEA), l’ivoirien Arsène Dubois Oulaï Search Arsène Dubois Oulaï dit ADO Search ADO vient de réussir un grand coup qui permettra de booster la sédentarisation de la jeunesse africaine via le secteur artisanal: « Il s'agit d'un accord conclu entre l'association internationale que je dirige et le patronat de l'Union des Entreprises de Proximité d’Europe, avec à sa tête Mr Alain Griset. » A déclaré M Oulaï , ajoutant que « Cet accord vise à la formation en France ,par vague ,de milliers d'artisans africains en vue de la sédentarisation et l'autonomisation de la jeunesse du continent noir. » 

C'était au cours d'une rencontre qui s'est tenue au siège de l'U2P à Paris entre les membres du bureau de l'AIESAEA et Mr Alain Griset. Au centre des échanges, la formation des artisans africains et la lutte contre l'immigration clandestine.

Présentant les missions de l'organisation internationale qu'il dirige, ADO Search ADO a saisi l'occasion de la rencontre avec le président Alain Griset pour solliciter un appui technique à l'U2P pour la formation des artisans africains, les sortant ainsi du secteur informel. Le président fondateur de l'AIESAEA a par ailleurs plaidé auprès du patronat des entreprises de proximité françaises pour une formation des migrants africains en France lors de la période de leur attente de régularisation. Dans son intervention, Mr Alain Griset s'est voulu plutôt rassurant à l’endroit de la délégation de l'AIESAEA composée des ivoiriens Arsène Dubois Oulai ,Eric Zadi et Marcelin N'da, quant à l'engagement de la structure qu'il dirige à accompagner l'association internationale d'entraide aux artisans africains dans sa mission : « Nous nous sommes accordés à former par vague plus d'un millier de migrants africains en qualité de maîtres artisans avec pour objectif de permettre à ces derniers de bénéficier d'une formation en attendant leur régularisation et à ceux qui ne seraient pas retenus de pouvoir repartir dans leur pays d'origine avec une qualification. » A affirmé M Alain Griset. 

En effet, pour lui, « l'U2P entend favoriser également la formation en France des artisans d'Afrique en vue de la sédentarisation et l'autonomisation de la jeunesse africaine dans les secteurs des métiers artisanaux sur le continent noir. » Dans la foulée, le président de la Chambre des Métiers et de l'artisanat Nord-Pas -de -Calais et de la Chambre des Métiers et de l'artisanat Haut-de- France, a invité le bureau de l'AIESAEA à visiter la première université de l'artisanat de l'U2P dans laquelle près de 400 métiers sont dispensés dans plusieurs filières. Entre autres, l'agriculture, les BTP, le secteur de l’alimentation.

Kouame pour KOACI
 
 
2819 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 21/10/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login