Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Le SYNATACI suspend ses manifestations éclatées prévues du 05 au 06, et s'en remet aux décisions de son Assemblée Générale à venir
 
Le Synataci dimanche devant la presse

©Koaci.com- Lundi 05 mars 2018 - Le Syndicat National des Techniciens Agronomes de Côte d’Ivoire (SYNATACI) a annulé ses manifestations Search manifestations éclatées prévues du 05 au 06 mars sur l’étendue du territoire, pour protester contre la cacophonie qui prévaut dans le secteur agricole entre le ministère de l’Agriculture et les conseils Café-Cacao et Coton-Anacarde.

« Suite aux dernières négociations qui ont eu lieu le vendredi 2 mars de 19 à 20h avec le cabinet représenté par l'inspecteur du travail. Et au sortir de cette négociation l'on retiendra deux choses : premier point, le ministre s'est dit disposer à rencontrer les Directeurs Généraux des structures sous tutelle une fois que les Directeurs Régionaux et lui auront transmis toutes les difficultés rencontrées avec ces structures avant fin mars.

Deuxièmement, le ministre a promis accélérer l'avancement du dossier d'indemnités de risque qui est une des revendications phare du Synataci. En retour, le Synataci donne un sursis d’un mois pour le règlement de tous ces problèmes et organisera une Assemblée Générale extraordinaire le 7 Avril pour évaluer l'évolution de la situation et déterminer la conduite à tenir.

L'appli KOACI Android avec les notifications pays par pays en temps réel (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

Ainsi le SG appelle tous les syndiqués à retourner dans les directions régionales de l'agriculture ou tous les agents s'étaient déjà regroupés ce week-end pour la manifestation de lundi et à retourner dans leur direction d'origine pour reprendre le service », a souligné Stéphane Tersia, Secrétaire Général du SYNATACI.

Par ailleurs, de sources concordantes, l’on signale la présence des forces de l’ordre devant les sièges des directions régionales, du conseil de Café-Cacao et de l’Anader de Man pour prévenir toute surprise de manifestation, en dépit de l’annulation des manifestations.

Pour rappel, sur la base de l’arrêté interministériel n 252 du 19 juin 2014 portant définition de la liste des actes et activités tarifés du Ministère de l’Agriculture. Ainsi celui-ci a-t-il mis en place le paiement d’une taxe d’acquisition du certificat de provenance ou d’origine (5000 F CFA par dossier) sur les noix de cajou commercialisées. Ce que le Conseil Café-Cacao et Coton-Anacarde dit ne pas reconnaitre et mène sur le terrain ses propres activités et décisions.

Casimir Boh, Abidjan
 
 
5352 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 05/03/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login