Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Violence faite aux femmes, des chiffres inquiétants pour Abidjan
 
Ivoirienne pensive attablée à Grand-Bassam (ph KOACI)

© koaci.com - Dimanche 25 Novembre 2018 - À l’instar du monde entier, la Côte d'Ivoire célèbre ce dimanche 25 novembre 2018 la journée mondiale de la violence Search violence faite aux femmes.

KOACI s'est intéressé aux violences basées sur le genre. Les chiffres communiqués par une source proche du ministère de la famille et de l'enfant en ce qui concerne la violence Search violence faite aux femmes sont alarmants.

"36,7% des femmes âgées de 15 à 49 ans et 10,9% de filles âgées de 0 à 14 ans sont excisées. 7,7% de filles avant l'âge de 15 ans et 32,1% avant l'âge de 18 ans sont mariées ou en union selon l'enquête par grappe à indicateur multiples (Mics 2016). Ces violences faites aux femmes sont influencées par les normes sociales. Sur 2601 personnes reçues dans les services sociaux de base, 89,7% étaient de sexe féminin", révèle à Koaci une source proche du ministère de la Femme, de la famille et de l'enfant.

Notre source poursuit pour dire que " 29,5% des hommes et 52,8% des femmes pensent qu'il est justifié de battre sa femme Search femme pour certaines raisons".

Enfin, alors que les hommes ont montré leurs limites dans la gestion de la chefferie du pays, reste à savoir si l'espoir d'une société plus juste, moins violente, sanglante hélas parfois, et moins sous l'emprise de la "loi du plus fort", pourrait venir des femmes...

Jean Chrésus
 
 
8527 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 25/11/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Abidjan, les femmes boivent le vin et autres alcool comme au Cameroun. Les femmes continuent d'aimer la vie-facile; ce qui poussent souvent les hommes á les maltraiter. Beaucoup d'entre elles passent leurs temps sur "Facebook" á la recherche d'un homme en miel .Que disent aussi ...
Abidjan, les femmes boivent le vin et autres alcool comme au Cameroun. Les femmes continuent d'aimer la vie-facile; ce qui poussent souvent les hommes á les maltraiter. Beaucoup d'entre elles passent leurs temps sur "Facebook" á la recherche d'un homme en miel .Que disent aussi les statistiques á l’intérieure du pays oú les femmes souffrent plus avec les dogmes traditionnels et religieuses ? .
 
 
Read more
See his contributions Deku
 
Ce qui me fait rira avec ces stats, c'est qu'ils oublient qu'il y a beaucoup d'hommes battus en Afrique, au moins côte d'ivoire. Pourquoi vous pensez qu'elles soient plus d'accord que les hommes sur la justification des coups? Parce qu'elle tapent aussi. Par contre il serait temp...
Ce qui me fait rira avec ces stats, c'est qu'ils oublient qu'il y a beaucoup d'hommes battus en Afrique, au moins côte d'ivoire. Pourquoi vous pensez qu'elles soient plus d'accord que les hommes sur la justification des coups? Parce qu'elle tapent aussi.
Par contre il serait temps qu'un gouvernement sanctionne sérieusement l'excision et les mariages forcés, là c'est grave.
 
 
Read more
See his contributions aze
 
Allez vous renseigner auprès des Sénégalaise, elles s'en sortent bien...en tout cas le mari senegalais dort un oeil ouvert...on sait qui a le couteau à la maison...j'oubliais cette marocaine qui aurait tué et cuisiné son mari...pour dire attention à la vengeance...des femmes......
Allez vous renseigner auprès des Sénégalaise, elles s'en sortent bien...en tout cas le mari senegalais dort un oeil ouvert...on sait qui a le couteau à la maison...j'oubliais cette marocaine qui aurait tué et cuisiné son mari...pour dire attention à la vengeance...des femmes...
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login