Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Zone industrielle d'Akoupé-Zeudji, le ministre Diarrassouba rassure les chefs de la purge des droits coutumier, car l'argent est disponible
 
Souleymane Diarrassouba


© koaci.com -- Vendredi 26 Avril 2019--La célébration de la première édition des journées de promotion des zones industrielles de Côte d’Ivoire initiée par le Fonds de développement des infrastructures industrielles (FODI) et l’Agence de gestion et de développement des infrastructures industrielles ( AGEDI) a démarré aujourd’hui pour prendre fin demain.

Cette édition a débuté par la visite de la zone industrielle de Yopougon d’une superficie de 469 ha, entièrement réhabilitée par les deux structures du ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME.

KOACI a constaté que la circulation est devenue désormais fluide grâce aux travaux réalisés en matière de voiries et d’assainissement. 

Cette visite s’est achevée à la zone industrielle d’Akoupé-Zeudji, PK24 avec une escale à la station de traitement d’eau potable. 

En présence du ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, le Directeur général du FODI a annoncé au cours d’une présentation, le démarrage cette année, des travaux de réhabilitation des zones industrielles de Koumassi et de Vridi et a ajouté que ce projet prendra fin en 2021.

Il a indiqué que ces travaux se feront grâce aux fonds collectés sur la redevance d’occupation de terrain à usage industriel en mentionnant que cette visite des zones industrielles a pour objectif de rassurer le secteur privé et rappelé, l’engagement de l’Etat à développer des infrastructures de qualité.

Le Directeur général de l’AGEDI, Youssouf Ouattara a révélé que sur une affectation de 73 entreprises dans la zone industrielle d’Akoupé-Zeudji, 3 sont effectivement opérationnelles.
La superficie de la zone industrielle d’Akoupé-Zeudji est de 940 ha et 59 ha sont dédiés aux cimentiers, a soutenu le DG. 

Youssouf Ouattara a informé les petits commerçants installés dans la zone industrielle de Yopougon qu’ils seront déguerpis au cours de la deuxième phase de réhabilitation qui consiste à assainir l’environnement, dégager les accotements et construire une clôture pour délimiter le site.

A la suite des précisions des deux Directeurs généraux, le ministre Souleymane Diarrassouba Search Souleymane Diarrassouba a rassuré les chefs de villages qui ont cédé leurs parcelles pour l’installation de la zone, de la purge de leurs droits coutumiers, car les ressources sont disponibles. 

« L’Etat respectera son engagement en terme de la purge des droits coutumiers. Les ressources sont disponibles, » a insisté le ministre.

Il a en retour demander aux chefs de terre présents d’aider l’Etat à assurer la sécurité du site.

Souleymane Diarrassouba a exhorté les opérateurs économiques à se tourner vers la zone industrielle d’Akoupé-Zeudji qui est un espace propice pour les affaires. 
 
«En Côte d’Ivoire obtenir un terrain industrielle ne peut pas être une difficulté pour un opérateur économique, » a-t-il insisté. 

Le ministre a également demandé aux opérateurs économiques de faire leur part afin que les industries poussent sur la zone industrielle d’Akoupé-Zeudji. 

Il a enfin révélé que l’industrialisation est une réalité en Côte et le pays compte faire passer le taux de 25% à 30% à l’horizon 2020.


Wassimagnon
Click to enlarge
Côte d'Ivoire : Zone industrielle d'Akoupé-Zeudji, le ministre Diarrassouba rassure les chefs de la purge des droits coutumier, car l'argent est disponible
 
 
4295 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 26/04/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login