Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Developpement: L’Afrique a-t-elle sauté des étapes
 

Les pays occidentaux ne se sont pas réveillés en un seul jour pour se développer. Que ce soit ceux de l’Europe, de l’Amérique du nord, tous ont respecté le cycle de développement naturel sinon logique. L’Asie, la Chine notamment, a choisi le secteur primaire qui supporte l’industrie avant de s’intéresser au tertiaire. Les nouvelles technologies constituent aujourd’hui le cheval de bataille de la grande Cour et de ceux qui ne veulent pas être laissés en rade.

L’Afrique, loin de régler l’autosuffisance alimentaire- la crise actuelle en est une illustration parfaite- semble orienter ses priorités vers les technologies. C’est tout le sens de cette idée du président sénégalais, Abdoulaye Wade depuis 2003, de créer un Fonds de solidarité numérique pour, dit-on, combler le gap numérique entre le Nord et le Sud. Cette idée pertinente souffre de sa théorie tant il faut trouver les moyens de la concrétiser. L’Afrique ne sera pas son bailleur mais plutôt les occidentaux. A Lyon où se tient depuis lundi une conférence sur la solidarité numérique, le chef de l’Etat sénégalais Rechercher sénégalais a déploré les « lenteurs des procédures de financement alors que le G8 Rechercher G8 avait promis 250 milliards de dollars.

Au moment où l’Afrique ne mange pas à sa fin, estimez-vous que la solidarité numérique est une priorité ? L’Afrique a-t-elle sauté des étapes de son développement?
 
 
3698 Visite(s)    2 Commentaire(s)   Ajouter le : 25/11/2008
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions oscar48
 
Les économies africaines sont trop extraverties pour maîtriser les rouages de leur propre développement. La problématique du développement de notre continent est souvent mal posée.Faut-il réduire le développement économique qui est un phénomène qualitatif à la croissance qui n'es...
Les économies africaines sont trop extraverties pour maîtriser les rouages de leur propre développement. La problématique du développement de notre continent est souvent mal posée.Faut-il réduire le développement économique qui est un phénomène qualitatif à la croissance qui n'est que la hausse des principaux agrégats macroéconomiques? C'est l'erreur que commettent nombre de personnes.Je vous surprendrai en disant que le développement de notre continent en général et celui de L'Afriquenoire, en particulier,a été hypothéqué depuis le jour où les colons nous ont soumis au quadruple plan économique, militaire, culturel et religieux.Un rapide coup d'oeil sur la carte du monde nous permet de voir que les pays émergents sont tous ceux qui ont résisté sans céder face à cette quadruple menace.L'exemple de l'Afrique du sud qui est compté parmi ces pays n'est que l'exceptio, qui confirme la règle.
 
 
Lire la suite
Voir ses contributions dougbo
 
il y a des pays qui se sont develloppesgrace aux privés mais l'AFRIQUE fait toujour le contraire car les gouvernements ne suivent pas les programmes de leurs predesseceurs meme si cela va dans l'interet general.Je pense que l'afrique aura a gagne dans son developpement elle doit ...
il y a des pays qui se sont develloppesgrace aux privés mais l'AFRIQUE fait toujour le contraire car les gouvernements ne suivent pas les programmes de leurs predesseceurs meme si cela va dans l'interet general.Je pense que l'afrique aura a gagne dans son developpement elle doit miser sur l'agro-industrie sans oublie le secteur tertiaire .
 
 
Lire la suite
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter