Logo Koaci
 
 
 
Election en Guinée : Les espoirs de tout un peuple en quête de réunification
 
::Koaci.com Conakry::Celou Dalein Diallo (ph) un des principaux favoris en campagne::

Vous avez été 13923 à vous exprimer sur Koaci.com entre le 6 et le 18 juin 2010 à la question "Selon vous, les élections en Guinée seront ?". 33.6% ont choisi "Une chance pour rassembler les guinéens", "Orientées par une ingérence extérieure" à 29%, "Démocratiques et transparentes" à 23.9% et enfin "
Manipulées par le pouvoir militaires" pour 13,6% des voix.

Dans huit jours la campagne électorale pour le fauteuil présidentiel dont le premier tour est prévu le 27 juin prochain va prendre fin sur toute l’étendue du territoire national. Ainsi, les 24 candidats en lice auront eu chacun quarante jours de campagne pour convaincre les 4 millions 297 668 potentiels électeurs tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur.

A ce jour la campagne fait rage à l’intérieur du pays avec presque la totalité des candidats dont les ténors : Cellou Dalein Diallo de l’UFDG, Sidya Touré Search Sidya Touré de l’UFR et le professeur Alpha Condé du RPG, chacun voulant faire de son programme de société pour le meilleur. Dans les discours, chacun de ces principaux leaders a évoqué quatre principales thématiques qui constituent la préoccupation des Guinéens. Il s’agit de l’amélioration des services sociaux de base tel que l’eau, électricité, les infrastructures, l’autosuffisance alimentaire, la santé, la sécurité et l’éducation. Pour résoudre ces différents problèmes chacun des leaders a son approche sur la question.

Concernant la fourniture des services sociaux de base notamment l’électricité, le candidat de l’Union des Forces Républicaines, Sidya Touré Search Sidya Touré s’engage à fournir l’électricité et l’eau à la moitié de la capitale en six mois et à court terme desservir la totalité de la capitale puis, les grandes villes du pays en attendant la construction de centrale hydroélectrique. Alors que Cellou Dalein Diallo de l’UFDG préconise sa stratégie autour de quatre axes dont la restructuration et la privatisation de l’Electricité de Guinée (EDG), assurer à terme un autofinancement du secteur au moins d’une correction des distorsions existantes et l’adoption d’une politique tarifaire appropriée permettant une rentabilité adéquate pour faire face aux besoins d’investissements, la valorisation des potentialités hydroélectriques du pays et réaliser les inter connexions électriques. Quant au professeur Alpha Condé du RPG, son projet pour le secteur de l’électricité consiste à aménager des mini centrales hydroélectrique bien moins coûteuses à travers le pays pour couvrir la majorité des besoins des populations tant en fourniture d’électricité domestique tant qu’en énergie pour le développement des PME/PMI.

Pour la thématique autosuffisance alimentaire, le candidat de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo entend diversifier les productions vivrières (riz, manioc, fonio, maïs, pomme de terre, taro, patates, arachides etc). Il s’agira selon Cellou Dalein d’accroître les superficies irriguées du pays principalement en basse et haute Guinée et surtout développer les secteurs de la pêche et de l’élevage. Pour sa part, le professeur Alpha Condé du RPG mise aussi sur l’agriculture qui, selon lui dispose d’un vaste potentiel de croissance. Il entend donc, valoriser ce vaste potentiel en vue d’atteindre l’autosuffisance alimentaire en s’appuyant sur les petits et grands agriculteurs en plaçant le paysan au cœur du changement du secteur agricole. L’aménagement hydro agricole des périmètres appartenant aux paysans, la fourniture des semences améliorées, d’engrais et de pesticides, la réhabilitation des centres de recherche agronomique. Tandis que Sidya Touré Search Sidya Touré de l’UFR entend baisser les prix des denrées de première nécessité ramenant le sac du riz de 50 kg à 25 000 GNF, la bouteille de jus à 400 GNF tout en augmentant le prix des produits d’exportation (café, cacao, coton, anacarde etc).

Le programme de santé du professeur Alpha Condé fait état de l’amélioration de la santé des populations en général, des femmes, des enfants et des personnes âgées en particulier en proposant des axes prioritaires dont la relance des soins de santé primaire, le renforcement du système d’apprivoisement en médicaments et consommables, la participation des collectivités au financement de la santé. Alors que le candidat de l’UFR, Sidya Touré Search Sidya Touré promet de moderniser les hôpitaux pour réduire les évacuations sanitaires, former le personnel de santé et prendre en charge tous les internes des hôpitaux et offrir une assurance maladie universelle pour tous les Guinéens et toutes les Guinéennes. De son coté Cellou Dalein Diallo de l’UFDG son parti une fois au pouvoir s’emploiera à l’extension de la couverture sanitaire par la construction de centre de santé et de poste de santé conformément à la carte sanitaire qui sera élaborée de façon consensuelle, la gratuité des césariennes, la prise en charge des enfants de moins de 5 ans et des femmes en grossesse, le contrôle ou l’amélioration des maladies chroniques que sont la tuberculose, la lèpre.

Parlant de l’éducation, Sidya Touré Search Sidya Touré envisage de reconstruire immédiatement les cités universitaires et loger tous les étudiants, instaurer le système’’ un étudiant un ordinateur’’, assurer la prise en charge d’une année de stage pour tout étudiant en fin de cycle des universités et des écoles professionnelles, améliorer les conditions de travail des enseignants. Pour Alpha Condé dans le domaine de l’éducation, il veillera à la formation continue des enseignants dans le but de qualifier leurs prestations, de même il mettra de la rigueur dans l’évaluation des élèves et étudiants au cours et en fin d’année scolaire et universitaire. Cellou Dalein quant à lui entend mettre en place un plan sectoriel de l’éducation, révisé et décliné en interventions pertinentes pour chaque sous secteur et qui se traduira en actions concrètes sur le terrain, l’amélioration du préscolaire à travers un partenariat entre l’Etat et les communautés locales afin de créer et de faire fonctionner des jardins d’enfants communautaires, la création de petites et moyennes entreprises pour l’enseignement technique et professionnel, la réforme universitaire à travers un programme d’ouverture et de soutien des secteurs privés et parapublic

L’autre sujet abordé par les candidats pendant cette période de campagne, c’est la sécurité des personnes et de leurs biens là-dessus, les principaux leaders qui émergent du lot ont presque la même approche à savoir poursuivre les efforts du général Sékouba Konaté Search Sékouba Konaté dans le cadre du casernement des forces de défense et de sécurité.

A signaler que d’autres sujets comme la lutte contre le chômage, la restauration de l’autorité de l’Etat, la poursuite des audits etc, ont été également abordés par les différents candidats.

Ibrahima
Conakry

 
 
3432 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 18/06/2010
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login