Logo Koaci
 
 
 
FIFA : Blatter condamne Kevin Boateng, l’accusé contrattaque !
 
Kevin-Prince Boateng (ph)

Ghana - Accra le 7 janvier 2013 © koaci.com - Joseph Blatter, le président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) juge que Kevin-Prince Boateng, le germano-ghanéen et joueur de l’AC Milan, a eu tort de quitter l’air de jeu le jeudi dernier suite aux injures racistes que les supporters lançaient contre les joueurs de couleurs.

En réaction, dans une interview accordée à la chaine américaine CNN, Kevin Boateng a assuré qu’il quittera le terrain si une telle chose se répète dans l’avenir que ce soit dans le cadre d’un match amical ou pas.

Le jeudi 3 janvier dernier, le club AC Milan Search AC Milan avait livré un match amical contre Pro Patria, un club de division en Italie mais la partie a pris fin à la 26e minute quand excédé par les injures, Kevin Boateng a pris le ballon avec ses mains, l’a chuté en direction des spectateurs et a ôté son maillot avant de quitter le terrain. En signe de solidarité, les joueurs des deux équipes l’ont suivi, ce qui a du coup mis fin au match. Dans ses explications le joueur a révélé avoir dit à l'arbitre que « Si cela se reproduit, je ne vais pas plus jouer ». Et l'arbitre de lui répondre « ne vous inquiétez pas ». Mais apparemment c’est comme si rien n’a été fait et ce qui devrait arriver, arriva !

En revenant sur cet incident, Blatter tout en condamnant la réaction de Kevin Boateng annonce que les équipes qui suivraient l’exemple de Kevin-Prince Boateng risquent de perdre le match.

Rappelons que pour cet incident racial contre lequel le germano-ghanéen s’est élevé contre, il a reçu le soutien de Silvio Berlusconi, l'ancien Premier ministre italien qui a affirmé que l’AC Milan prendrait la même position dans n'importe quel autre jeu, y compris les matches européens.

Né en Allemagne, Kevin Boateng est ghanéen par son père. Dans le passé, il a joué pour Portsmouth et Tottenham et pour les Black Stars Search Black Stars du Ghana lors du mondial 2010 avant de démissionner.

Quoique sa décision ait irrité les ghanéens à l’époque, aujourd’hui par devoir de solidarité les amoureux du ballon rond à Accra s’élèvent contre la position du président de la FIFA Search FIFA qu’ils jugent partiale et injuste. Certains fans du joueur disent simplement « nous voulons que Joseph Blatter Search Joseph Blatter nous laisse en paix. Qu’avez-vous fait pour lutter contre le racisme dans le football depuis que vous êtes devenu le président de la FIFA?».


Mensah
 
 
8788 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 07/01/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login