Logo Koaci
 
 
 
FOOTBALL : La Fifa envoie un ultimatum au Bénin !
 
BÉNIN - COTONOU LE 23 JUILLET 2012 © koaci.com - Suite à la décision de la cour d'appel de Cotonou obligeant Anjorin Moucharaf Search Anjorin Moucharaf à passer service à Victorien Attolou, la Fifa vient de donner un délai de grâce au Bénin. Si rien n'est fait avant mercredi 25 juillet prochain, alors elle se verra obligée de suspendre le Bénin de toutes ses compétitions apprend-t-on dans une correspondance de la Fifa dont la rédaction a obtenu copie.

Le contenu de la correspondance (voir fac-simile) datée du 20 juillet et signée du Secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke est explicite : " Le Comité d'Urgence (de la Fifa) estime que la décision de la Cour d'Appel est une violation manifeste des articles 13 et 17 des Statuts de la FIFA Search FIFA qui obligent les associations membres à diriger leurs affaires en toute indépendance sans l'ingérence d'aucun tiers. En application de l'article 13 par. 3, le Comité d'Urgence a décidé d'octroyer un délai jusqu'au mercredi 25 juillet 2012, y compris, pour que la décision soit révoquée et à défaut, de suspendre la Fédération Béninoise de Football (FBF) avec effet immédiat jusqu'à ce que l'interférence cesse. En d'autres termes, la Fifa vient de rendre une décision donnant un ultimatum de cinq jours au Bénin pour réviser sa position dans la crise de la fédération béninoise de football. En effet, dans ladite correspondance en date du 20 juillet 2012, la Fifa après analyse de la situation du Bénin a décidé de suspendre d'ici mercredi prochain le Bénin de toutes ses compétitions au cas où elle ne ferait rien pour se mettre en phase avec ses injonctions. Une décision donc qui met un fois de plus le football béninois en difficulté. Toutes fois, il s'agit ici d'une décision comparable à celle qu'a connue par le passé le Nigéria. Mais le géant voisin de l'Est a dû revenir en son temps sur sa position de peur de se voir frappé par la sanction de la Fifa.

Responsabilité

A bien y voir, c'est la responsabilité du chef de l'Etat, du ministre des Sports et de tout le gouvernement qui est ainsi mis en jeu. Les observateurs peinent à prédire qu'elle sera l'option du chef de l'Etat dans cette affaire de laquelle il est resté muet depuis plusieurs mois.

Boni Yayi n'aura plus de chance de se taire estiment certains. Car l'enjeu est de taille. Des sources généralement bien informées annoncent déjà au nombre des conséquences qu'engendrerait la sanction de la Fifa, l'éjection des jeunes Béninois allés au Brésil depuis plusieurs mois pour une formation professionnelle en football. Entre mettre le football béninois en veilleuse le temps peut être de préparer une équipe de football digne du nom pour notre pays et satisfaire aux injonctions peut être abusives de la Fifa, le président Boni Yayi Search Boni Yayi et son gouvernement sont donc appelés à faire un choix cornélien. Les prochaines heures nous édifieront


Moucharaf Anjorin passe le témoin à un huissier

Le vendredi 20 Juillet 2012, Anjorin Moucharaf, président de la fédération de football a déposé le tablier. Un dépôt de charge qui fait suite à la décision de la Cour d'Appel de Cotonou en date du 12 juillet 2012 ordonnant Anjorin Moucharaf Search Anjorin Moucharaf a passé service au président légalement reconnu.

Très attendu par les ferrures du football béninois depuis plusieurs jours, la passation de service à la fédération béninoise de football est désormais chose effective. Par exploit d'huissier, il a transmis à son successeur tous les documents comptables et administratifs de la Fédération Béninoise de Football. C'était le vendredi dernier. Ainsi, Anjorin Moucharaf Search Anjorin Moucharaf qui a promis de se conformer à la décision des juridictions béninoises vient d'honorer sa promesse. En effet, le12 juillet 2012, la Cour d'Appel de Cotonou a rendu une décision pour trancher le litige qui oppose Anjorin Moucharaf Search Anjorin Moucharaf à son successeur lui ordonnant de passer service sur minutes. Par le passé, il faut rappeler que

Victorien Attolou avait accusé son prédécesseur Moucharaf Anjorin de malversations financières, ce qui a fait démissionner certains membres de la Fédération. Ainsi, une nouvelle assemblée générale avait permis à 12 des 15 membres du comité directeur de la Fédération d'élire comme président Victorien Attolou. Mais la Fifa a refusé d'entériner cette proclamation, faisant valoir qu'un nouveau président ne pouvait être désigné que par un vote en bonne et due forme. Après une décision du Tribunal Arbitral du Sport, les deux camps ainsi opposés sont retournés devant les juridictions béninoises. C'est alors que le tribunal de première instance de Porto-Novo a été saisi et a reconnu Victorien Attolou Search Victorien Attolou comme président à l'issu de la nouvelle assemblée générale. C'est donc en appel de ce jugement que la cour d'appel de Cotonou a ordonné Anjorin Moucharaf Search Anjorin Moucharaf a passé service. A l'issu de cette passation, on apprend déjà que la FIFA Search FIFA vient de prendre une décision pour sanctionner le Bénin de toute compétition organisée par elle.

Sékodo, KOACI.COM COTONOU, copyright © koaci.com
 
 
7057 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 23/07/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login