Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Gabon : Lac Evaro, le paradis tropical
 
Vue du Lac Evaro ce vendredi -

Gabon le 11 novembre 2013 - Situé à deux heures de navigation de Lambaréné, le chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre du Gabon), cet îlot est un gisement touristique mirifique. La faune et la flore en font une destination de rêve entièrement offerte au farniente. Evasion et détente.

Le soleil darde déjà ses rayons sur l’Ogooué. La pirogue à bord de laquelle nous avons pris place quitte le port de Lambaréné Search Lambaréné pour le lac Evaro, à quelque deux heures de navigation de la ville.

L’embarcation commence à fendre les eaux du fleuve. De temps à autre, de gros poissons risquent un saut à la surface des eaux calmes, où se dessinent
d’inextricables faisceaux d’ondes. Nous sommes subjugués par la beauté des paysages qui s’offrent à notre vue. La randonnée sur l’Ogooué un véritable régal.

Maria et Mathilde et Stéphanie, trois touristes françaises en fin de séjour au Gabon, font des prises de vues. « C’est magnifique ! », s’exclame Maria, visiblement enchantée. Sa compatriote Stéphanie, elle, a déjà visité la région. Mais elle n’a pas résisté à la tentation d’y retourner.

Le mois d’août est généralement le moment idéal pour visiter le lac Evaro. On peut avoir l’heur de découvrir, au détour d’un affluent, sur les plages de sable enchanteresses, une famille d’hippopotames broutant allègrement des légumineuses qui poussent en abondance sur les rives. « Quand l’eau baisse, les hippopotames sont visibles le long du fleuve », explique Ibrahim, le piroguier.

Chemin faisant, on apprend une kyrielle d’histoires marquées par les génies qui font partie intégrante des croyances des communautés riveraines. L’île des pélicans exercent en nous une profonde fascination. Cette étendue de terre et d’eau est peuplée de gros oiseaux palmipèdes aux longs becs pourvus des poches extensibles, où sont emmagasinés les poissons destinés à la nourriture des jeunes.

Depuis deux semaines, indique Ibrahim, ces gros oiseaux migrateurs ont campé sur un arbre surplombant l’île. Ils semblent en parfaite harmonie avec la nature. Rien ne vient troubler leur tranquillité. Pas même le brouhaha des moteurs des hors-bords. De temps à autres, certains palmipèdes partent à la recherche de leurs pitances avant de revenir se poser sur la cime de l’arbre.

Nous les observons avec plaisir un quart d’heure durant. Puis, nous rallions le Lac Avaro. Cette vaste étendue d’eau est d’une beauté indescriptible. Le concert d’oiseaux migrateurs est fréquent. Le calme et la quiétude des eaux permettent de saisir tous les bruits de la nature. Parfois des animaux sauvages, effrayés par le brouhaha des moteurs, entament un sauve-qui-peut.

Un vent doux souffle par intermittence et fait bruire les branches d’arbres feuillus. Le lac Evaro Search lac Evaro est un paradis de la biodiversité. Ciel et terre, savanes et rochers, tout est chaud, doré, serein. La saison de pluies a reverdi l’herbe haute. Des sentinelles de pierre rythment le paysage de leurs parois orange ou brune, sans jamais casser la douceur. La nature reflète les trois couleurs du drapeau national.

SENSATIONS FORTES•Les animaux qui ont, un tant soit peu, déserté les plaines pour se protéger contre le soleil dans les forêts environnantes sortent, à comptes gouttes, de leur sanctuaire. Sur une pelouse tendre, jouxtant le lac des hérons guettent le moindre mouvement des poissons à la surface de l’eau calme. Dressés sur leurs pattes arrière, des macaques se poussent flanc contre flanc, laissant croire à un observateur qu’ils se disputent.

Aussitôt après notre arrivée au lac Evaro, nous allons à la découverte de l’hôtel construit par feu le président du Senat, Georges Rawiri, pour favoriser un tourisme de séjour dans la région. Mais l’établissement est fermé depuis 2008. Pourtant, le site est entièrement propice au farniente. Plusieurs touristes y déferlaient souvent pour contempler les différentes merveilles de la nature. Aujourd’hui, il est difficile de représenter ce qu’a été la vie dans cette partie du pays.

Avides de sensations fortes, nous allons dans les contreforts de l'îlot où ont été construits des bungalows pour abriter les touristes. Le lac Evaro Search lac Evaro est un grand gisement touristique regorgeant plusieurs produits qu’on ne saurait découvrir en si peu de temps. Notre calendrier ne nous permet pas de rester longtemps sur l’île pour multiplier les découvertes.

Le soleil est déjà au zénith. Des oiseaux aux jolis plumages entonnent leurs mélopées. Ce sont des merveilleux musiciens. Avant de prendre le chemin du retour, nous nous offrons un moment de détente, caressés par le roucoulement enchanteur des pigeons ; adieu le stress !

Difficile de résister à la tentation de prolonger de notre villégiature. Le lac Evaro Search lac Evaro offre un paradis tropical où vivent de nombreuses espèces animalières. C’est une destination de rêve, entièrement offerte au farniente. Rares sont ceux qui y ont été et qui ont résisté à la tentation de prolonger leur villégiature.

L’expédition sur l’îlot aura été plus qu’un régal. Nous retournons avec un tas de bons souvenirs dans nos têtes. Nous avons du mal à nous résoudre à quitter le coin. Nous aurions y rester longtemps pour profiter au maximum des merveilles de la nature. Notre escapade aura été un voyage dans le temps. Alors, qu’attendez-vous pour faire un tour au lac Evaro Search lac Evaro ?

JM
 
 
10942 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 11/11/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login