Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
GABON : Le 13e forum africain sur la régulation des télécommunications et des technologies de la communication s'ouvre à Libreville
 
GABON - LIBREVILLE LE 19 JUIN 2012 -Le Chef du gouvernement gabonais, Raymond Ndong Sima Rechercher Raymond Ndong Sima a ouvert officiellement ce lundi à la Cité de la démocratie de Libreville les travaux du 13e forum africain sur la régulation des télécommunications et des technologies de la communication rentrant dans le cadre de la « Migration de la télévision analogique vers la télévision numérique ».

Ce forum qui se déroule du 18 au 20 du mois en cours a pour thème principal : « Migration de la télévision analogique vers la télévision numérique : partage d’expériences, stratégies de migration et dividende numérique ».

D'emblée, le président de l’Agence de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP), Lin Mombo a indiqué que : « Le Gabon s’est engagé depuis la conférence régionale des radios-communication, tenue en Genève en Suisse en 2006, d’instituer la Télévision numérique de terre (TNT). Un plan de fréquences couvrant l’ensemble du territoire national au plutard en 2020 a été mis en place ».

Ce projet, selon les organisateurs, permet aux pays membres de l’Union Internationale des Télécommunications, de partager et échanger sur leurs expériences respectives d’une par, réussir la migration de la télévision analogique à la télévision numérique terrestre (TNT), dans les délais prescrits par l’UIT d’autre part, en vue d’optimiser l’usage des nouveaux services grâce au redéploiement des bandes de fréquences issues du dividende numérique.

L’arrêt complet de la télévision analogique terrestre a été fixé en juin 2015 dans certaines régions du monde y compris dans les pays africains dont le Gabon.

Seulement, force est de constater que l’Afrique centrale ne dispose pas encore d’une politique régionale en matière des migrations, d’où l’importance des assises de Libreville qui vont, assuremment permettre de combler ce retard et d’avancer ensemble.

« L’un des trois piliers du projet de développement de notre pays, est le Gabon des services qui consacre notre volonté de faire du Gabon une référence en matière de nouvelles technologie », a déclaré le Premier Ministre gabonais, M. Raymond Ndong Sima Rechercher Raymond Ndong Sima en ouvrant ce forum.

Le Chef du gouvernement qui, à l’occasion a vanté les ambitions du Gabon en la matière s’est dit convaincu que le partage d’expériences accéléra sans nul doute le processus de migration et contribuera davantage au renforcement des nations ainsi qu’à une véritable intégration harmonieuse de l’économie africaine.

Cette rencontre qui se referme mercredi, regroupe près de 165 états membres de l’UIT.
 
 
4126 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 19/06/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter