Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Gabon: A l'approche de sa présidentielle, la Ceeac annonce 1 milliard d'aide pour la Centrafrique
 
Bongo mercredi à Libreville

© Koaci.com- Jeudi 26 Novembre 2015 - Ali Bongo Search Ali Bongo a annoncé une contribution d’un milliard de francs CFA dans le cadre du déficit budgétaire électoral qu’accuse la République centrafricaine.

L'annonce du président de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) a été faite à l'issue des travaux de la Session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’institution sous-régionale qui s’est tenue mercredi à Libreville Search Libreville dont l'ordre du jour était l’examen de la situation politique, sécuritaire et humanitaire en République centrafricaine (Rca) à quelques semaines des échéances électorales.

Valider le nouveau calendrier électoral, boucler le budget électoral qui accuse un déficit de trois millions six cent trente mille dollars ( 3 630 000 $ ) et s’assurer de l’adhésion de toutes les parties prenantes permettront à la RCA de mettre fin à la transition et de sortir de la crise qui y sévit était au menu de la réunion extraordinaire qui se tenait à Angondjé.

« La voie des urnes reste la seule issue envisageable pour régler durablement la crise politique en République centrafricaine » a déclaré le président du Conseil de paix et de sécurité de l'Afrique centrale (Copax) alors que la capitale centrafricaine connait depuis ces derniers mois un regain de violence.

Les Chefs d'Etat et de délégation ont par ailleurs condamné ces actes de violence et appelé tous les acteurs de la vie politique centrafricaine à plus de responsabilité. Ils ont également mis en garde tous ceux qui ambitionnent de perturber le processus électoral en cours, en soulignant qu'ils s'exposent à des sanctions de la communauté internationale.

Par ailleurs, Ali Bongo, sans commenter les événements récents des troubles liés au referendum, a félicité son homologue congolais, Denis Sassou N’Guesso, médiateur international dans la crise en RCA, qui a effectué le déplacement à Libreville, pour ses efforts constants dans la résolution de cette crise.

Enfin, les Chefs d’Etat et de délégation ont déploré les actes de violence au Burundi, condamné les attaques récentes du groupe terroriste Boko Haram Search Boko Haram au Tchad et au Cameroun et réitéré le souhait de voir un Sommet extraordinaire Ceeac-Cedeao, se tenir dans un avenir proche.

Sylvain Mousavou, Libreville
 
 
4778 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 26/11/2015
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login