Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
GABON : Première visite officielle du Ministre Blaise Louembé à l’ARCEP
 
GABON - LIBREVILLE LE 18 JUIN 2012 - Le Ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Blaise Louembé, actuellement en tournée auprès des différentes structures et services relevant de son département ministériel, est allé s’enquérir de l’état de fonctionnement de l’Agence de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), lors de sa toute première sortie officielle au sein de cette entité de régulation en pleine restructuration.

A l’ARCEP, le Ministre de la Communication est donc allé s’enquérir de l’état de fonctionnement de cette entité indispensable dans la régulation des sociétés de téléphonie mobile au Gabon. Une institution qui se trouve être en pleine restructuration depuis le mois d'aout 2011 suite à la décision du gouvernement de fusionner l'Agence de régulation des postes et celui des télécommunications (ARTEL) en une seule entité.

Reçu par le président de régulation de l’ARCEP, Lin Mombo, cette visite a surtout permis au Ministre de tutelle de faire le point et rappeler les missions et attributions de cette institution.

Le Ministre Blaise Louembé Rechercher Blaise Louembé a indiqué que l’exécution des politiques de son ministère relève désormais pour la plupart des administrations personnalisées que sont les agences où les autorités.

C’est donc à ce titre qu’il a annoncé aux responsables de l’ARCEP l’adoption par l’Assemblée Nationale du texte consacrant la dénomination de cette agence.Le seul bémol, a-t-il dit se pose au niveau de l'appellation.

« Lundi je vais être entendu par les sénateurs pour défendre ce projet et vendredi on saura le nom de votre agence : est ce qu’elle va s’appeler agence de régulation ou autorité de régulation comme le propose l’Assemblée Nationale », s'est -t-il interrogé.

Le Ministre de tutelle a toutefois rassuré qu’en dehors de cette préoccupation, dans le fond l’ARCEP garde toutes ses attributions et pouvoirs réglementaires répondant aux normes internationales pour assurer les opérations de régulation aussi bien pour la poste que pour les télécommunications.

M. Louembé a également félicité l’ARCEP pour le remarquable travail effectué auprès des entreprises de la téléphonie mobile consistant à coller des amendes aux opérateurs malveillants ne respectant pas leur cahier de charge. Le but a dit le Ministre étant de rechercher la performance.

« Nous ne nous mêlons pas du travail des agences qui ont la totale liberté de faire le travail que nous-ne faisons pas avant avec autant de rigueur », a souligné le Ministre Louembé en vue de décourager les opérateurs ayant sollicité ses faveurs pour obtenir des abattements sur les amandes infligées par l’ARCEP.

Il a en outre avisé les agents de cette entité qu’il n’y aura pas de demi-mesure pour ceux qui passent le temps à ne rien faire et attendre la fin du mois pour toucher leur salaire.

Bien avant, le président de régulation, Lin Mombo a présenté au Ministre les différents projets en cours visant le bon fonctionnement de l’ARCEP.

Ainsi, dans le cadre du plan programme ministériel (PPM), le président de régulation a informé au Ministre de la construction d’un bâtiment propre à l’ARCEP dans les mois à venir. L’appel d’offre de ce nouveau siège sera lancé au mois de juillet.

Cette première prise de contact initiée par le Ministre Blaise Louembé Rechercher Blaise Louembé à l’ARCEP s’est achevée par une visite guidée des locaux.
 
 
7397 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 18/06/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter