Logo Koaci
 
 
 
Gabon: Rupture des stocks des traitements antirétroviraux, la RDC vole au secours
 
© Koaci.com- Mardi 05 Mars 2019 – Les milliers de personnes séropositives seront bientôt privées de médicaments depuis la rupture de stock dans plusieurs centres de traitements .

Lundi , la directrice d’Onusida Gabon, Françoise Ndayishimiy a fait savoir que le stock de traitements antirétroviraux (ARV), destinés à soigner les personnes vivant avec le VIH/sida, est en cours d’épuisement au Gabon.

"Pour certaines molécules, les stocks de sécurité d’au moins trois mois, que l’on doit garder en cas de besoin, ont été totalement épuisés», a souligné la responsable au Gabon . «La situation est préoccupante […] Mais on essaye de tout faire pour que la rupture ne soit pas généralisée», poursuit-elle.

La République démocratique du Congo (RDC) s'est dite disposée à aider le Gabon face à cette rupture , seulement le pays devrait s'engager à rembourser tous les frais engagés pour acquérir et transporter ces médicaments

Notons que 56 000 personnes vivent avec le VIH, dont 34 000 sous traitements antirétroviraux, selon les chiffres publiés en juin 2018 ppar l' organisme.

Pour le président de l’ONG GFAN Gabon, c'est juste inadmissible que des personnes infectées soient privées de médicaments .

La dernière rupture d'envergure de traitements antirétroviraux remonte à 2016.
KOACI
 
 
3279 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 05/03/2019
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Catapilar
 
Cette rupture de stock ressemble drolement à la vacance de pouvoir qu'on traine à annoncer au Gabon. Pour l'instant c'est Mado Mborantso et son avatar qui jouent le film du mensonge d'État. Tchrrrr!
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login