Logo Koaci
 
 
 
GHANA 2012 : Divergences Atta Mills-Rawlings : Les Chefs traditionnels pourront-ils désamorcer le clash ?
 
:: ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE GHANA 2012::

GHANA - ACCRA LE 4 AVRIL 2012 © koaci.com - Une réunion d’urgence initiée par le ministre résidant de la région de l’Est, une des dix divisions administratives du Ghana, est actuellement en cours pour essayer de concilier les positions de l’actuel Président du Ghana John Atta Mills Search John Atta Mills d’avec celles de son ancien patron, Jerry Rawlings.

Selon des sources proches de ce dossier, une coalition de chefs traditionnels sera mandatée pour entamer un processus de médiation afin de restaurer de cordiales relations entre les deux poids lourds du Congrès National Démocratique (NDC), le parti au pouvoir au Ghana.

Placée sous la présidence de Mark Woyongo, le ministre de la région de l’Est, cette réunion d’urgence à Kumasi Search Kumasi réunirait aussi tous les présidents régionaux du NDC.

Expliquant le but assigné à cette rencontre, Woyongo a dévoilé qu’il s’agira pour les cadres de concilier la position du Président Atta Mills d’avec celle de son prédécesseur. Et Woyongo d’ajouter que l’urgence serait que les deux leaders du parti accordent leur violon pour permettre au NDC Search NDC de gagner les prochaines élections.

Interrogé si la stratégie est d’emmener Rawlings à faire campagnes pour le candidat Atta Mills, le ministre de la région l’Est a répondu « pas nécessairement » mais a insisté que le pays a besoin d'une relation harmonieuse entre l’ex Président Rawlings et l’actuel Président Atta Mills.

De l’issue de cette réunion de crise, l’influence des chefs traditionnels surtout ceux de la région du Volta à majorité Ewé sera déterminante car leur espace géographique, laquelle représente le bastion du NDC Search NDC et qui vote en presque totalité pour le parti sera décisive.

Déjà le mardi dernier, certains chefs de la région de la Volta conduit par le chef des Anlo, Togbe Sri III ont rencontré le couple Rawlings pour aider à colmater les brèches dans le parti.
A en croire Justice Kpegah, un ancien juge de la Cour suprême, l’origine du refroidissement entre les deux leaders du parti est lié au fait « Rawlings est profondément blessé par la lettre non signée que lui aurait écrite Atta Mills et qui a été publiée par un journal de la place, le Daily Guide ». Toutefois Kpegah précise que « même si cette lettre n’émane pas d’Atta Mills en raison du style utilisé différent du sien, je sais Rawlings est choqué par l'incapacité du Président à se distancier de ces lettres calomnieuses ». Au même moment, il ajoute qu’Atta Mills a été aussi frustré par la manière dont Rawlings a fait référence à lui comme un « Konongo Kaya » entendez littéralement un porteur de bagage qui sous le poids d’une charge se refuse de la décharger.

Le président du NDC, Kwabena Adjei, a-t-il manqué à ses devoirs de veiller sur la cohésion du NDC Search NDC ? Justice Kpegah répond par l’affirmative en alléguant que Kwabena aurait dû prendre des mesures urgentes pour désamorcer la crise dès les premiers jours.

En attendant la fin des travaux de la réunion de Kumasi, des rumeurs et des contre rumeurs font état de ce que Rawlings envisagerait de créer un nouveau parti politique.

Mensah,KOACI.COM ACCRA; copyright © koaci.com
 
 
6028 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 04/04/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login