Logo Koaci
 
 
 
GHANA: Atta Mills: « Je rendrai une nation pacifique en 2017 »
 
John Atta Mills (ph)

ACTUALITÉ INFO NEWS GHANA:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI AU GHANA :: ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE GHANA 2012::

©koaci.com - Le Chef de l’Etat Ghanéen, John Atta Mills, rassure ses concitoyens de la tenue d’une élection libre et transparente en décembre 2012 et qu’avec l’assurance de sa réélection, il rendra pacifiquement le pouvoir en 2017 à son successeur. Atta Mills a fait cette déclaration le jeudi dernier à Ho, la capitale régionale de la région du Volta, en marge de la troisième Assemblée générale de l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Ghana (EEPG).

Surement et lentement, les jours qui passent au Ghana rapprochent les électeurs et les potentiels candidats en course pour les élections générales de 2012 d’une échéance capitale dans la vie du pays. A l’approche de ce grand rendez-vous électoral et eu égard aux inquiétudes que soulèvent certains acteurs de la société, le président Atta Mills est sorti la semaine dernière de sa réserve pour rassurer ses frères et sœurs Ghanéens de la tenue d’une élection qui respectera les normes démocratiques.

Avant cette intervention, la principale formation de l’opposition, le Nouveau Parti Patriotique (NPP) a exhorté le gouvernement à plusieurs reprises à mettre en place les conditions qui garantissent la continuité du pouvoir afin que rien ne vienne saper les acquis démocratiques au Ghana. Le candidat du NPP, Nana Akufo Addo, a récemment fait savoir que les manquements qui ont conduit au déclenchement de la crise postélectorale en Cote d’Ivoire doivent édifier la Commission Electorale du Ghana à instaurer un système de vérification des cartes d’électeurs.

Ces incessantes alertes plus la persistance d’un climat d’intolérance qui se singularise par des attaques verbales réciproques entre certains membres du parti au pouvoir et ceux de l’opposition ont conduit Atta Mills à sorti de sa réserve pour calmer l’opinion publique et rassurer ensuite les uns et autres sur l’issue des prochaines consultations électorales dans le pays.

Devant le clergé presbytérien et devant la nation toute entière, Atta Mills a rappelé solennellement qu’en arrivant au pouvoir en 2008, l’ancien président John Kufuor lui a légué un pouvoir pacifique et de ce fait il fera tout son possible afin que rien ne vienne troubler la quiétude du pays. En ce sens, Atta Mills ajoutera « au nom du gouvernement, je vous promets que nous allons organiser des élections libres et transparentes » pour que l’Etat survive.

Profitant de cette occasion, Atta Mills s’est déclaré confiant que les électeurs lui renouvelleront un nouveau mandat de quatre ans à la tète du Ghana. Dans cette perspective, le candidat du NDC, le parti au pouvoir promet « je tiens à assurer les Ghanéens qu’au soir du 7 Janvier 2017, je rendrai une nation pacifique [un pouvoir pacifique] à mon successeur ».

Mensah, KOACI ACCRA, copyright©koaci.com
 
 
3441 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 22/08/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login